Je veux faire du baby-sitting !

La rédaction - publié le 09/09/2019 à 14:30

Vous avez envie de vous lancer dans le baby-sitting, mais vous ne savez pas trop comment vous y prendre ? Voici des conseils qui vous aideront à mieux démarrer votre activité.

Le baby-sitting, pour qui ?

Le baby-sitting consiste à garder des enfants pour des particuliers pendant un temps bien déterminé. S’il n’y a pas de qualification spéciale à obtenir, il est important d’aimer les enfants, de savoir les occuper et de pouvoir assurer leur sécurité. La plupart du temps, ce sont les lycéens et les jeunes étudiants universitaires qui proposent leurs services pour se faire un peu d’argent de poche. Vous pouvez faire du baby-sitting même si vous n’êtes pas encore majeur, mais pour cela vous devez présenter une autorisation écrite de vos parents.

Comment trouver un enfant à garder ?

Comme les places en crèche se font rares, le métier de baby-sitter est toujours florissant. Il existe différentes manières de trouver des enfants à garder : bouche à oreilles, petites annonces, agences de baby-sitting.... À vous de choisir la méthode qui vous convient le mieux ou de les combiner pour optimiser vos chances de réussite. Si vous débutez, commencez par vous renseigner auprès de votre entourage. Certains membres de votre famille, vos voisins ou des amis de vos parents sont sûrement en quête d’une personne pour garder leurs enfants, ou bien ils connaîtront des gens qui recherchent un baby-sitter. N’hésitez pas à leur faire part de votre projet de faire du baby-sitting, ils pourront vous trouver rapidement des enfants à garder. En vous occupant des enfants de votre entourage, il vous sera plus facile d’instaurer un climat de confiance avec la famille plutôt qu’avec de parfaits inconnus.

Pensez aux petites annonces

Vous pouvez également imprimer des petites annonces pour les afficher dans les boutiques de votre quartier, ou bien les faire passer dans un journal gratuit et les faire circuler dans une association d’étudiants ou encore sur internet, via des sites spécialisés ou même les réseaux sociaux. Pour que votre annonce attire l’attention, sachez vous mettre en valeur. Si vos études ont une quelconque relation avec la petite enfance, n’hésitez pas à le mentionner sur l’annonce. Si vous avez des brevets de secourisme ou si vous avez déjà eu des expériences de baby-sitter, notez-le aussi, cela rassurera les parents qui ont souvent peur de confier leurs enfants à des débutants.Il est également important de mentionner sur l’annonce les créneaux pendant lesquels vous êtes disponible : en soirée, en matinée, le week-end ou en semaine. N’oubliez pas de joindre votre numéro de téléphone pour que les personnes intéressées puissent vous contacter rapidement. Il n’est pas conseillé d’inscrire sur l’annonce votre tarif, mieux vaut le négocier plus tard lors de l’entretien d’embauche ou de le discuter au téléphone avec votre futur employeur.

Inscrivez-vous à des agences de baby-sitting

Si vous n’avez pas envie de perdre trop de temps à chercher, rejoignez une agence de baby-sitting. Cette dernière se chargera de vous trouver des enfants à garder. Afin d’éviter les déconvenues, choisissez une agence sérieuse. Celle-ci vous demandera un CV et une pièce d’identité, elle vous fera également passer un entretien d’embauche durant lequel vous pouvez exposer vos attentes et vos atouts. L’agence ne manquera pas non plus de vous indiquer le salaire qu’elle propose.À lire aussi : Comment trouver une baby-sitter

Tous les guides famille
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.