S'organiser pour accueillir bébé : le compte à rebours est lancé !

La rédaction - publié le 03/09/2019 à 14:30

À peine la grossesse annoncée, la joie des premiers instants laisse place à une foule de questions : par où commencer ? Comment s'y prendre ? Petit planning pour une accueillir bébé en toute sérénité.

1er mois de grossesse : on change ses habitudes !

Soyons franc ! L’arrivée de bébé, et plus particulièrement du premier enfant, chamboule tout ! Test de grossesse et prise de sang positifs, vous voilà en route pour une grande aventure qui va demander quelques changements dans votre quotidien. Dès la confirmation, maman (et papa s’il souhaite soutenir sa moitié !) va devoir bouleverser ses habitudes. Désormais, on contrôle ce qu’on ingère : adieu viandes et poissons crus en raison des risques de toxoplasmose. Tous les aliments doivent être soigneusement lavés (tout comme les mains) avant de se lancer en cuisine.Comme explicité dans les nombreuses campagnes de prévention, l’absorption de drogues ou d’alcool est fermement déconseillée. En cas de dépendance, il faut immédiatement se référer à son médecin traitant. La future maman prendra également garde aux produits utilisés pour faire le ménage mais aussi pour son hygiène. En effet, les produits à base d’huiles essentielles ne sont pas recommandés.

2ème et 3ème mois de grossesse : les choses sérieuses commencent

Le médecin traitant va établir une déclaration de grossesse à transmettre à sa Caisse d’Assurance Maladie. Celle-ci fera parvenir en retour un carnet de maternité à la future maman. Il comprend l’ensemble des infos nécessaires au suivi médical de la grossesse mais aussi les droits et les devoirs des futurs parents ainsi qu’une mine de conseils pour aborder la maternité de la manière la plus zen possible. Véritable fascicule d’une quarantaine de pages, il renferme l’ensemble des feuillets à faire parvenir à la sécurité sociale (et le duplicata pour la CAF) à chaque étape, du 3ème au 9ème mois de grossesse. Les parents y trouveront un espace « questions à poser » pour ne rien omettre lors des consultations chez la foule de spécialistes qu’ils vont être amenés à rencontrer.Il est également temps de se renseigner sur les maternités et de s’inscrire ! Et oui, pour plus de tranquillité on réserve sa place. Encore plus prématuré mais pourtant nécessaire, on se renseigne auprès de sa mairie pour obtenir une place en crèche ou les coordonnées des assistantes maternelles agrées de la ville.Même si l’envie est forte, il est d’usage d’attendre la fin des 3 premiers mois de grossesse et la première échographie pour annoncer l’heureux évènement à son entourage ! Déclaration rigolote, surprise au repas de famille, il n’est pas rare de vouloir fêter ça de manière originale !

4ème et 5ème mois de grossesse : on passe à la pratique !

Dès lors que la grossesse est annoncée à l’employeur par lettre AR, la femme enceinte est protégée du licenciement (sauf cas de force majeure indépendante de son état) et ce jusqu’à 4 semaines après son retour de congé maternité. On informe donc son supérieur avant d’annoncer l’heureux événement à tous ses collègues du bureau.Perdu entre les types d’accouchement (dans l’eau, par voie naturelle basse, par césarienne, etc.) et les méthodes de préparations (le yoga, l’aqua-gym, l’haptonomie, la sophrologie, etc.) ? Obstétriciens, sages-femmes et professionnels de santé peuvent t’informer et surtout vous rassurer sur le choix à faire pour un accouchement sans douleur. Attention, 8 cours pour préparer l’accouchement sont remboursés à 100%, à condition qu’ils soient prodigués par un médecin ou une sage-femme. Pour les cours privés, il va falloir mettre la main au portefeuille !

6ème et 7ème mois de grossesse : faire une place à bébé

A quelques mois de l’accouchement, les choses se précisent et il est temps de construire un nid douillet pour le futur arrivant. Armé de pinceaux, la chambre retrouve des couleurs chatoyantes ou pastel. Mais attention, la peinture utilisée est une source importante de pollution. Dégageant des composants volatiles des années après l’application, pour ne pas soumettre bébé, un être particulièrement réceptif aux produits chimiques, mieux vaut s’attarder sur des peintures dites naturelles. Un peu plus chères dans le commerce, il est également possible de les fabriquer soi-même en suivant les recettes du blog Esprit cabane : peinture à la pomme de terre, peinture au fromage blanc ou au lait, rendez-vous dans la rubrique déco écolo – peinture.Toute bonne famille radine aura pris le temps de consulter les bonnes affaires pour trouver tout le nécessaire à l’arrivée de bébé à un prix raisonnable. 9 mois, cela laisse le temps de traverser au moins une période de soldes. Les opérations exceptionnelles sont aussi monnaie courante mais sache qu’avec plus de 800 000 naissances par an en France, cela fait au moins autant de futurs parents sur le coup pour dénicher les bons plans, alors mieux vaut ne pas tarder car les stocks s’épuisent très vite !Pour les couples non-mariés, il est également temps de passer par la case mairie pour remplir une reconnaissance anticipée de paternité.

8ème mois de grossesse : au repos

Après 8 mois de chamboulements hormonaux, de bouleversements émotionnels et autres surprises dues à la grossesse, la future maman a bien le droit à un peu de repos. Le congé maternité commence impérativement 3 semaines avant la date du terme. Mais attention, la durée du congé varie en fonction du nombre d’enfants du foyer et du nombre de bébés à venir (naissance unique, jumeaux, triplés ou plus). Il est impératif de faire parvenir alors son arrêt de travail à la sécurité sociale.

Jusqu'à l'accouchement : autour de bébé

Souvent vécu comme une délivrance, l’accouchement est proche. Il ne reste plus qu’aux parents à vérifier que le trousseau de naissance mais aussi le nécessaire pour un séjour à la maternité soient prêts pour le Jour J.Pour les renseignements concernant la batterie d’examens qui attend les jeunes mamans, n’hésite pas à vous renseigner auprès de votre médecin traitant et à consulter le fameux carnet de maternité!

Tous les guides famille
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.