Que faire avec les dessins de nos enfants ?

Gala K - publié le 11/06/2020 à 09:02

Au début, on est tout content et fier de recevoir en cadeau un dessin de notre progéniture chérie. Mais au fil des années, ces gribouillis finissent par s’accumuler et à encombrer nos espaces de rangement. Alors faut-il jeter, afficher ou recycler ? Profitez de nos conseils pour faire enfin le tri et organiser cette production artistique sans fin ! 

Dessins d’enfants : garder ou jeter ?

Aujourd’hui c’est décidé, vous vous attaquez enfin à ces gros cartons remplis des oeuvres de vos enfants. Si certains parents ne se posent aucune questions (soit on jette tout, soit on garde tout), pour d'autres la décision est un véritable dilemme. Voici notre méthode pour procéder au grand rangement sans aucun scrupule.

Première étape : le tri

Pour ne pas le froisser, impliquez votre enfant dans le tri. Pour lui, son dessin est un cadeau et il aura forcément un avis si vous jetez ses cadeaux sans lui demander au préalable ce qu’il en pense. Ensemble, passez en revue chaque dessin, collage, peinture, et décidez lesquels garder ou non. 
Si vous avez peur que votre enfant refuse systématiquement de se débarrasser de ses créations, ne vous inquiétez pas, la plupart du temps un enfant jette facilement ce pour quoi il n’a pas d’attaches émotionnelles fortes. Si toutefois vous n’arrivez pas à un terrain d’entente, vous pouvez mettre les dessins de la discorde de côté et attendre que votre enfant les réclame. S’il ne le fait pas au bout d’un certain temps, c’est qu’il les a oublié et vous pouvez vous en débarrasser beaucoup plus facilement.

Pour éviter de passer une après-midi entière à faire le tri tous les 6 mois, procédez plutôt à un tri par semaine et n’oubliez pas d’inscrire la date sur le verso des oeuvres pour vous y retrouver plus tard.

Deuxième étape : on range

Une fois le tri effectué et une sélection mise de côté, il ne s’agit pas de tout remettre dans un grand carton ni vu ni connu. En vue de faciliter le rangement et pour vous y retrouver plus tard, pensez à bien classer les dessins de vos bambins. Il y a deux écoles lorsqu’il s’agit de faire un classement : par année scolaire ou par thématique. À vous de décider ce qui vous semble le plus judicieux. 

Une fois classées, les oeuvres peuvent être archivées. Selon les formats, vous avez la possibilité de ranger plutôt dans des classeurs avec intercalaires en fonction des thématiques ou périodes, dans de grands cartons à dessins qui se glissent facilement derrière un meuble, ou dans des tubes spécialement conçus pour stocker les grandes affiches.

Troisième étape : on affiche

Certains dessins particulièrement réussis ou qui ont une symbolique forte, méritent tout à fait d’être affichés chez vous. Vous ne devriez en aucun cas vous en priver. Là aussi, à chacun de composer avec ses goûts et sa déco, puisqu’il y a autant de moyens d’afficher les oeuvres de ses enfants, que de parents fiers de les exposer :

  • La mosaïque : un mur dédié sur lequel vous afficherez un best-of des créations de vos petits, comme un joli patchwork coloré. 
  • La galerie évolutive : accrochez des cadres vides dans lesquels vous collerez un dessin par emplacement. Cette sélection pourra être revue régulièrement pour alterner et dynamiser votre déco. 
  • La guirlande : suspendez un fil et accrochez-y des dessins avec des pinces à linge pour une version guirlande. 

Quatrième étape : on jette !

Bon on ne va pas passer par quatre chemins, si vous croulez sous les dessins d’enfants à tel point que vous ne savez plus du tout quoi en faire, il va falloir vous y faire : la case poubelle est obligatoire.

Bonne nouvelle pour les nostalgiques, avant de vous débarrasser à tout jamais des oeuvres de votre enfant, vous avez toujours l’option d’en faire des copies numériques. Pour cela vous pouvez bien sûr utiliser la bonne vieille méthode du scanner, mais vous avez également la possibilité d'utiliser une application spécialement conçue à ces fins : TyDessin. Disponible gratuitement sur l’App Store ou Google Play, cette appli permet de photographier l’oeuvre et de la légender avec une date et une explication par exemple. Vous pouvez ensuite partager les dessins avec vos proches ou les garder pour les regarder plus tard.  

Une seconde vie pour les dessins de ses enfants

On transforme

Aujourd’hui il est possible de transformer tous types d’oeuvres grâce aux services d’impressions personnalisés en ligne. Utilisez les services de Vistaprint ou Monalbumphoto pour une transformation en un rien de temps : les feuilles volantes deviendront bientôt des calendriers ou des livres de dessins sur le même modèle que les livres photos. Mais vous pouvez aussi faire imprimer les élans artistiques de vos enfants sur des mugs, des t-shirts et même les transformer en sets de table plastifiés.

On recycle

Voilà une alternative qui a de nombreux avantages et qui correspondra à merveille pour les dessins que l’on ne souhaite pas forcément afficher. En effet, comme tout papier utilisé, les dessins peuvent se recycler sous de nombreuses formes :

  • Servez-vous en comme carte de vœux : plutôt que d’acheter des cartes hors de prix en magasin, écrivez vos vœux ou vos remerciements au verso d’un dessin d’enfant. Voilà une attention personnalisée qui fera forcément plaisir au destinataire.
  • Transformez-les en enveloppes : autre option pour vos missives, vous pouvez plier les dessins en enveloppes et y glisser vos lettres. Vous n’avez plus de place pour écrire l’adresse ? Collez-y un autocollant ou un rectangle en papier blanc.  
  • Utilisez-les comme papier cadeaux : si vous êtes un pro du zéro déchet, vous connaissez forcément déjà cette technique qui consiste à réutiliser les vieux papiers et journaux pour emballer des cadeaux. Les dessins d’enfant font aussi parfaitement l’affaire.
  • Recyclez-le en brouillon : bon, on vous l’accorde, c’est vraiment l’ultime moyen d’utiliser du papier pour prolonger au maximum sa durée de vie. Mais il n’y a pas de petite économie d’argent et de ressources alors, pourquoi pas ?! 
Tous les guides famille
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.