Tout savoir sur les aides financières de la rentrée

Fabienne Cornillon - publié le 30/01/2020 à 18:02

À l'heure de la rentrée, on ne serait pas contre un petit coup de pouce financier pour faire face, en toute sérénité, aux dépenses nécessaires. Quelles sont les aides auxquelles je peux prétendre ? Comment cela fonctionne ? Nous vous disons tout.

L'Allocation de rentrée scolaire

La Caisse d'Allocations Familiales vient en aide aux parents d'enfants scolarisés pour affronter les dépenses de la rentrée. Les enfants à charge doivent avoir entre 6 et 18 ans et être scolarisés ou en apprentissage. L'Allocation de rentrée scolaire (ARS) évolue en fonction de l'âge de l'enfant et est réévaluée chaque année :
- 368,84 € de 6 à 10 ans ;
- 389,19 € de 11 à 14 ans ;
- 402,67 € de 15 à 18 ans.

L'ARS est versée fin août pour les enfants de 6 à 16 ans (âge jusqu'auquel l'instruction est obligatoire en France) et ceux de 16 et 18 ans qui ont déclaré être encore scolarisés ou en apprentissage.

L’octroi de l’ARS est soumis à condition de ressources. Le plafond est déterminé selon le nombre d’enfants :
- 24 697 € pour un enfant ;
- 30 396 € pour deux enfants ;
- 36 095 € pour trois enfants ;
- 5 699 € par enfant supplémentaire au-delà de 3.

Les allocataires répondant à ces critères et ayant déclaré leurs revenus aux impôts ou à la CAF en bénéficient automatiquement. Si vous n'êtes pas allocataire, mais que vous pensez pouvoir en bénéficier, rapprochez-vous de votre CAF ou remplissez le formulaire disponible en ligne.

La bourse pour l’école élémentaire

Il n’existe pas de bourse pour l’école élémentaire. Toutefois, les foyers modestes dont l’enfant fréquente une école éloignée peuvent faire une demande auprès du département (tous ne proposent pas cette aide financière pour la rentrée). Les conditions :
- être scolarisé en école élémentaire ;
- aller dans une école à plus de 3 km du domicile ;
- être pensionnaire ou demi-pensionnaire.

Les aides pour les collégiens

Il existe une bourse pour les collégiens qui est délivrée en fonction des ressources des familles, mais aussi du nombre d’enfants.
Le montant de la bourse des collèges est versé de manière trimestrielle. Cette bourse permet d’obtenir une aide de 35 €, 97 € ou 152 €.

D’autre part, pour faire face aux dépenses liées à la scolarité de votre enfant, vous pouvez solliciter le fonds social collégien. La décision d'attribution est prise par le chef d'établissement et une commission (délégués des parents, enseignants, etc.). Il s'agit d'une aide financière ou en nature donnée au cas par cas. Cette mesure est exceptionnelle. Elle permet la prise en charge, au moins en partie, des frais suivants :
- transport et sorties ;
- soins ;
- vêtements de travail ;
- équipements sportifs ;
- manuels et fournitures scolaires.


La prime à l’internat est une aide d’un montant de 258 € attribuée, comme son nom l’indique, aux familles dont l’enfant est interne. Elle ne s’adresse qu’aux enfants boursiers.

Les aides pour les lycéens

Pour accéder à la bourse nationale de lycée, il faut aussi remplir certains critères très stricts. En effet, non seulement il faut être inscrit dans un établissement public, privé, habilité ou au Cned, mais il faut également respecter les conditions de ressources en fonction de la composition du foyer. Le montant de la bourse du lycéen varie de 146 € à 310 € par trimestre.

À cette bourse s'ajoute une bourse au mérite. Elle vient récompenser les élèves de 3e ayant reçu une mention bien ou très bien au brevet des collèges et continuant leur cursus pour obtenir un baccalauréat professionnel, technologique ou général dans un établissement habilité à les recevoir. Il faut également bénéficier de la bourse du lycéen. Son montant est calculé selon l’échelon attribué pour la bourse du lycée, le montant varie de 134 € à 334 €.

La prime de l’élève boursier reprenant sa formation permet aux jeunes de 16 à 18 qui avaient abandonné leur formation de reprendre leurs études. Attribuée uniquement aux lycéens boursiers, son montant est de 600 €.

Les lycéens peuvent bénéficier d’aides équivalentes à celles des collégiens pour la rentrée à savoir le fonds social lycéen et la prime à l’internat.

Les bourses citées dans cet article sont nationales, mais dans certains cas, il est possible de recevoir des aides au niveau local : commune, Conseil général ou régional. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à vous renseigner dans l'établissement où sont scolarisés vos enfants.

Tous les guides famille
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.