Le chômage partiel aura-t-il un impact sur votre retraite ?

Stéphanie Haerts - publié le 26/03/2020 à 15:00

Plus d'1,2 million de salariés seraient au chômage partiel depuis le début de la crise du coronavirus. Cette situation pourrait avoir un impact sur leur retraite. 

chômage partiel coronavirus
Au chômage partiel, un salarié reçoit une indemnité égale à 70% de son salaire brut horaire.

De nombreux salariés à l'arrêt

Depuis le début de l'épidémie de Covid-19, de nombreux salariés se retrouvent au chômage partiel. Pour lutter contre la propagation du coronavirus, Emmanuel Macron a autorisé les entreprises contraintes de mettre leurs employés à l'arrêt, à utiliser le dispositif du chômage partiel. Cela concerne aussi bien les établissements obligés de fermer que les entreprises confrontées à une baisse d'activité.

Le gouvernement a rassuré les entreprises en indiquant qu'elles seraient remboursées à 100% de l'indemnité versée aux salariés, dans la limite de 4,5 Smic. Toutefois, pour le salarié, cette mise au chômage partiel pourrait avoir un impact sur sa retraite. Sauf indication contraire du décret, ces indemnités sont en effet exemptes de cotisations sociales comme l'indique Capital. Cela signifie que ces périodes de chômage partiel ne permettront pas aux salariés de valider des trimestres de retraite comme c'est le cas pour les périodes de chômage indemnisées par Pôle emploi. 

Une cotisation plus compliquée pour les CDD

Une période de chômage partiel courte, comme le suppose cette crise sanitaire, ne devrait pas avoir de conséquence pour la majeure partie des personnes travaillant à temps plein et en CDI puisque pour valider 4 trimestres, il faut avoir travaillé 600 heures au Smic au cours de l'année. Ainsi, les salariés qui auront cotisé avant et après la période de chômage partiel devraient pouvoir valider leurs 4 trimestres pour cette année 2020. 

Cependant, les personnes ayant un CDD court ou un temps partiel pourraient être pénalisées. Le système complémentaire Agirc-Arrco précise toutefois que si le salarié au chômage partiel est indemnisé par son employeur et que la durée chômée est d'au moins 60 heures dans l'année civile alors il pourra se voir attribuer des points de retraite. 

À lire aussi Compléments de retraite : quels jobs est-il possible de réaliser ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.