La Loi autonomie à nouveau reportée à début 2021

Nicolas Boutin - publié le 23/09/2020 à 14:00

Emmanuel Macron a annoncé, mardi 22 septembre, son objectif de « présenter dès le début de l’année prochaine », un projet de loi sur l’autonomie et le grand âge.

Loi autonomie
Lors d’une visite dans un Ehpad du Loir-et-Cher, Emmanuel Macron a annoncé l’objectif de présenter une loi sur le grand âge et l’autonomie en 2021.

Un troisième report de la loi

Promise en 2019 pour l’Acte II du quinquennat dans le discours de politique générale d’Édouard Philippe, la loi sur l’autonomie et les personnes âgées a été repoussé en 2020. Mais crise sanitaire oblige, le calendrier a de nouveau été bouleversé. Le Président de la République a indiqué, mardi, son objectif de présenter le projet de loi « dès le début de l’année prochaine ».

Une réforme attendue par les professionnels qui devraient être mise dans la concertation dans les prochaines semaines lors du « Laroque de l’autonomie ». Une loi « très concrète » promise par Emmanuel Macron qui chargera la ministre déléguée à l’autonomie Brigitte Bourguignon.

Une réforme qui coûte chère

Le projet de loi doit permettre « de revaloriser des métiers qui ne sont pas suffisamment valorisés », a ajouté le Président de la République et de trouver une meilleure organisation entre les établissements et l’hospitalisation à domicile, avec des auxiliaires de vie ou des aides-soignants.

Une cinquième branche de la Sécurité sociale devrait être actée dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2021, présenté par le gouvernement fin septembre. Mais si la nouvelle réforme sur le grand âge prend du temps, c’est notamment par son coût. Le gouvernement sera chargé de trouver « un milliard d’euros dès 2021 et 3 à 5 milliards à horizon 2024 ».

À lire aussi À partir de quel âge est-on « sénior » ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.