L’aide-ménagère à domicile pour les personnes âgées

Fabienne Cornillon - publié le 10/01/2020 à 14:28

Certaines aides sociales ont été mises en place afin d’accompagner les personnes âgées aux revenus modestes dont l’état de santé nécessite une prise en charge. Ces aides comprennent le financement d’une aide-ménagère à domicile pour gérer les tâches quotidiennes devenues trop difficiles.

Les fonctions d’une aide-ménagère

L’aide-ménagère peut être chargée de faire les courses, préparer les repas, faire la vaisselle et le ménage, entretenir le linge ou assister la personne âgée dans sa toilette quotidienne si son état de santé le justifie.

Elle aide le senior sans le priver de son autonomie, par exemple en l’encourageant à accomplir les tâches dont il est toujours capable. En revanche, l’aide-ménagère n’est pas une aide médicale et elle n’est pas habilitée à réaliser des soins. Elle n’est pas non plus tenue de s’occuper des éventuels animaux domestiques.

Les conditions de demande

Peuvent bénéficier de ce soutien les personnes âgées de plus de 65 ans dont l'état de santé nécessite une aide quotidienne à domicile. En cas d'inaptitude au travail, l'âge limite est abaissé à 60 ans.

L'attribution de l'aide financière pour bénéficier d’une aide à domicile est accordée sous conditions de ressources. Le plafond de ressources mensuelles est de 903,20 € pour une personne seule et 1 402,22 € pour un couple.

Si vos ressources excèdent ces plafonds, il est possible de faire une demande d’aide auprès de votre caisse de retraite si vous êtes retraité.

Les seniors déjà bénéficiaires de l'Allocation personnalisée d'autonomie (Apa) ne peuvent pas cumuler les deux aides sociales. Si vous bénéficiez de l’Apa à domicile, cette aide financière permet, elle aussi, de financer l’intervention d’une aide extérieure.

Le montant de l’Apa à domicile est calculé en fonction de l’aide nécessaire. Reste à votre charge une participation financière. Pour obtenir l’Apa, vous devez être classé en Gir 1, 2, 3 ou 4 selon votre degré de dépendance. Cela conditionne le plafond de l’aide :
- Gir 1 : 1 742,35 € ;
- Gir 2 : 1 399,04 € ;
- Gir 3 : 1 010,86 € ;
- Gir 4 : 674,28 €.

Les démarches pour obtenir une aide-ménagère à domicile

Au niveau départemental, vous devez adresser votre demande auprès de votre Centre communal d'action sociale (CCAS) ou votre mairie. A défaut, vous pouvez déposer une demande auprès de votre caisse de retraite si elle propose des prestations d'aide-ménagère.

Outre le formulaire de demande, vous devez fournir des justificatifs de ressources, une copie de votre dernier avis d'imposition ou de non-imposition, un document d'état civil, ainsi qu'un certificat médical qui atteste que vous avez besoin d'une aide-ménagère à domicile.

Même si vous justifiez de revenus modestes et que vous répondez aux conditions requises, l'attribution de cette aide sociale n'est pas automatique. Votre dossier sera examiné par le maire ou le président du Conseil général qui décide de l'octroi de l'aide sociale départementale.

Le prix d’une aide-ménagère

Le prix de l’aide-ménagère va varier selon la personne à qui vous faites appel (indépendant, entreprise, association, etc.).

Si vous bénéficiez de l’Apa, une aide financière vous est versée mensuellement pour les aides régulières. Pour employer un salarié à domicile, vous pouvez demander à obtenir des Cesu préfinancés

Concernant l’aide à domicile, celle-ci est versée directement au service d’aide dès lors qu’il est habilité à l’aide sociale. Elle peut également vous être versée directement si vous employez vous-même un salarié.

Une aide récupérable

Comme certaines aides de l’État, l’aide à domicile ou aide-ménagère est une aide sociale récupérable. Cela signifie qu’au moment du décès du senior, si la succession est supérieure à 46 000 €, l’État va récupérer les sommes avancées.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.