Retraites : comment avoir des trimestres supplémentaires

Florian Billaud - publié le 17/01/2020 à 11:14

Pour partir à la retraite en 2020 et obtenir une pension à taux plein, il faut avoir 62 ans et avoir cotisé un certain nombre de trimestres. Découvrez quelques manières de gagner des trimestres supplémentaires.

1 - Travailler plus longtemps

Cela semble évident, mais plus vous travaillez longtemps, plus vous engrangez des trimestres pour votre retraite, plus vous avez de chances de l'obtenir à taux plein.

Exemple pour une personne née en 1955

Vous devrez additionner 166 trimestres soit 41,5 ans. Si vous avez commencé à travailler à 25 ans, vous devrez donc travailler jusqu'à 66,5 ans pour obtenir votre retraite complète.

Notre conseil : si vous êtes encore en bonne santé et aimez votre métier, n'hésitez pas à retarder le moment de votre départ à la retraite afin de profiter de celle-ci à taux plein.

2 - Racheter des trimestres

Une autre possibilité pour bénéficier de votre retraite à taux plein à 62 ans est de racheter des trimestres. Vous pouvez notamment racheter vos années d'étude. Cela peut se révéler judicieux si vous avez réalisé de longues études. Il vous faudra cependant avoir quelques économies de côté, car le rachat de trimestres est assez onéreux. Il sera nécessaire de demander l'accord de votre caisse de retraite, ce qui ne devrait pas poser de problème. C'est une opération assez simple à réaliser. Vous aurez un formulaire à remplir et à renvoyer à votre caisse de retraite.

3 - Des trimestres supplémentaires par enfant

Si vous avez des enfants, vous avez des trimestres supplémentaires. Une majoration de 4 trimestres par enfant est attribuée à la mère, au titre de l'incidence de la maternité sur votre vie professionnelle. Depuis 2010, vous pouvez également demander 4 trimestres supplémentaires au titre de son éducation pendant les 4 premières années de sa vie ou suivant son adoption. Cette dernière majoration peut être attribuée au père. Si votre enfant est handicapé ou si vous avez la charge d'un adulte handicapé, vous avez aussi droit à des trimestres supplémentaires.

Bon à savoir : si vous avez eu au moins 3 enfants, le montant de votre retraite est augmenté de 10 %.

4 - Les périodes de chômage

Vous avez peut-être connu des périodes de chômage et pensez que celles-ci vous pénalisent pour votre retraite. Depuis le 1er janvier 1980, les périodes de chômage indemnisées sont également prises en compte. Vous capitalisez également des points pour la retraite complémentaire qui sont calculés sur la base du salaire de référence, et donc de votre dernière année en poste. Depuis 2010, certaines périodes de chômage non indemnisées peuvent compter, dans la limite d'une année.

Bon à savoir : chaque période de 50 jours indemnisée dans le cadre d’un congé de reclassement permet de valider un trimestre. Il en va de même pour les périodes de stage de formation professionnelle. Idem pour le congé mobilité ayant donné droit à une allocation.

5 - Les périodes de congés maladie

Les arrêts maladie ne sont pas pénalisants non plus pour votre retraite, s'ils sont de courte durée. S'ils sont plus longs ou répétés, ils peuvent éventuellement avoir un effet sur vos droits à la retraite. Mais la plupart des employeurs complètent les indemnisations maladie et contrecarrent ainsi la diminution.

D’autre part, la perception d’une pension d’invalidité durant un trimestre permet de valider un trimestre supplémentaire.

En cas d’accident du travail engendrant une incapacité temporaire, toute période d’indemnisation de 60 jours permet d’obtenir un trimestre.

Les autres périodes non travaillées qui comptent

- Les périodes de service national : chaque période de 90 jours vous donne droit à un trimestre dans la limite de 4 trimestres au total ;
- Les sportifs de haut niveau : si vous êtes entraineur, arbitre, juge ou sportif de haut niveau, chaque période de 90 jours vous donne droit à un trimestre.
- Les périodes de détention provisoire : toute période de 50 jours, s’il ne s’impute pas à la peine, permet d’obtenir un trimestre pour la retraite.

À présent, vous connaissez toutes les astuces pour gagner des trimestres supplémentaires pour votre retraite.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.