Comment trouver un hébergement temporaire en maison de retraite ?

Florian Billaud - publié le 09/09/2019 à 14:30

L'hébergement temporaire désigne le fait d'héberger une personne âgée sur une période définie. Cela peut se faire en EHPAD (Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes), en résidence autonomie, en ESLD (Établissement de soins de longue durée) ou encore chez des accueillants familiaux. Vous avez besoin d'y recourir pour un membre de votre famille ? Voici comment cela fonctionne.

Dans quelles situations faire appel à l'hébergement temporaire ?

Une demande d’hébergement temporaire peut être motivée par divers facteurs. Le cas peut notamment se présenter lorsque :La personne a besoin d’être entourée après un événement douloureux (décès d’un proche, par exemple) ;La personne a besoin d’un soutien accru suite à une maladie ou une hospitalisation ;Des travaux sont nécessaires pour aménager son logement en vue de l’adapter à son handicap ;Ses proches, qui l’assistent au quotidien, doivent s’absenter momentanément (hospitalisation, départ en vacances...) ou ne peuvent pas se déplacer pendant un temps donné (en période hivernale, s’ils vivent isolés en pleine montagne, par exemple).Il arrive aussi que l’hébergement temporaire soit utilisé comme premier essai, avant une entrée définitive en maison de retraite.

Comment procéder pour trouver un établissement ?

Sur le site du gouvernement, un annuaire est prévu à cet effet. Vous y retrouverez les structures dans lesquelles il y a des places disponibles, ainsi que les tarifs d’hébergement. Après avoir choisi un ou plusieurs établissements (EHPAD, ESLD, résidence autonomie), vous devrez remplir un dossier unique de demande d’admission et le lui(leur) envoyer. À noter que le traitement d’un dossier peut être un peu long. Mieux vaut donc anticiper lorsque cela est possible (vacances prévues à l’avance, par exemple).Pour un hébergement temporaire chez un accueillant familial, rapprochez-vous du service de votre département chargé de l’accueil familial. Celui-ci vous adressera la liste des personnes agréées.Bon à savoir : une durée d’hébergement soupleL’hébergement temporaire s’adapte pleinement aux besoins des personnes âgées. Il est possible d’y avoir recours quelques jours, ou au contraire plusieurs semaines voire plusieurs mois d’affilée.

Existe-t-il des aides ?

Oui, les aides suivantes sont prévues pour soutenir les familles :L’ASH (aide sociale à l’hébergement) : elle est dédiée aux personnes de plus de 65 ans (ou aux personnes de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail) dont les ressources sont inférieures au montant des frais d’hébergement.L’APA (allocation personnalisée d’autonomie) : elle s’adresse aux personnes de plus de 60 ans dont le niveau de perte d’autonomie relève des GIR 1 à 4.Par ailleurs, des aides peuvent être accordées par la mairie ou le département. Les retraites complémentaires et complémentaires santé peuvent également contribuer au financement d’un séjour en hébergement temporaire. Renseignez-vous.Dans certaines situations, l’hébergement temporaire constitue une réelle solution de secours. Vous connaissez à présent la marche à suivre.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.