Tout savoir sur le point retraite

Fabienne Cornillon - publié le 11/09/2019 à 18:21

Lorsque l’on parle de retraite complémentaire, le calcul se réalise par points. Contrairement au calcul de la retraite de base qui se détermine en fonction d’un salaire de référence, il est ici question de gagner des points ou de les transformer en euros et bénéficier d’un complément à cette retraite de base.

1 – Qu’est-ce que le point retraite ?

En matière de retraite complémentaire, le calcul est réalisé à partir de points.

Pour mémoire, pour la retraite de base, le calcul se fait à partir d’un salaire de référence en fonction des 25 meilleures années dans le privé et des 6 derniers mois dans le public.

Pour la retraite complémentaire, le principe diffère puisque vous payez chaque mois des cotisations qui permettent, selon leur montant, de calculer le nombre de points auxquels vous avez droit.

Ensuite, lorsque vous avez droit à votre retraite à taux plein parce que vous avez cotisé durant assez d’années et que vous avez atteint l’âge légal de la retraite, vous pouvez demander votre retraite complémentaire. Les points sont alors convertis en euros.

2 – Comment le point retraite est-il calculé ?

Il est nécessaire de bien comprendre le concept de point retraite et sa méthode de calcul si vous souhaitez simuler vos droits le jour de votre départ.

Pour le calcul des points retraite, trois éléments entrent en ligne de compte :
- l’assiette de cotisation ;
- le taux de calcul des points ;
- le prix du point.

Le taux de calcul des points permet de déterminer le nombre de points. Pour calculer votre nombre de points, la caisse de retraite applique la méthode suivante : montant des cotisations (salariales et patronales, respectivement, de manière générale 40 % et 60 %) / prix d’achat du point retraite.

En 2019, le prix d’achat d’un point Agirc-Arrco s’élève à 17,0571 €. Cela signifie qu’à chaque fois que vous cotisez cette somme, vous obtenez un point. Si votre cotisation s’élève à 250 €, vous cumulez : 250 / 17,0571 soit 14,65 points.

Le montant de votre cotisation dépend de votre revenu. Chez Agirc-Arrco, par exemple, il existe deux tranches :
- la première tranche de cotisation est comprise entre 1 € et le plafond de la Sécurité sociale (en 2019, le plafond annuel est de 40 524 €) ;
- la deuxième tranche de cotisation est comprise entre un plafond et 8 fois ce plafond (soit, en 2019, entre 40 524 et 324 192 €).

Taux d’appel, taux de calcul des points et taux contractuel

Si l’on aborde le point de retraite, impossible de ne pas parler du taux d’appel et du taux contractuel.
Le taux contractuel correspond au taux d’acquisition des points. Il est le résultat de la multiplication du taux de calcul des points et du taux d’appel qui s’élève, en 2019, à 127 %.
Le taux de calcul des points, en 2019, est égal à 6,20 % pour la tranche 1 et 17 % pour la tranche 2.

On obtient donc : 6,20 % x 127 % soit 7,87 % pour la tranche 1 et 17 % x 127 % pour la tranche 2.

Bon à savoir, le taux de calcul des points est celui pris en compte dans le calcul des points pour votre retraite. Le taux de cotisation est supérieur, mais l’excédent permet de maintenir la santé financière de votre caisse de retraite. Vous cotisez donc plus que vous ne recevrez lorsque vos points seront transformés en euros.

3 – Quel est le montant du point retraite ?

Le montant du point retraite n’est pas fixe. Il dépend de la caisse de retraite à laquelle vous êtes affilié. Il est déterminé par les partenaires sociaux, les gestionnaires des régimes de retraite complémentaires, les représentants des organisations patronales et les syndicats. Le montant du point retraite évolue chaque année.

Par exemple, en 2017, le point Agirc-Arrco s’élevait à 1,2513 €. En 2018, il était de 1,2588 €.

C’est ce point qui a toute son importance au moment du calcul. Par exemple, vous avez une retraite de base à taux plein de 1 000 € par mois. Si vous avez un loyer et d’autres charges importantes, cela peut être insuffisant pour vivre. Imaginons à présent que vous avez cumulé 7 000 points au cours de votre carrière. Si le point est à 1,2588 €, le montant de votre complémentaire sera de 734,30 €. Votre retraite globale sera donc de 1 734,30 € par mois, ce qui change tout.

4 – Focus sur le rachat de trimestres

Pour obtenir votre retraite complémentaire, vous devez avoir l’âge légal (62 ans en 2019) et avoir cotisé assez de trimestres. Si vous n’avez pas assez de trimestres, vous ne pouvez obtenir une retraite à taux plein. Il est donc possible de racheter des trimestres.

En quoi ça consiste ?

Il est possible d’acheter jusqu’à 12 trimestres, ce qui correspond à 3 ans. Cela est possible dans les cas suivants :
- vous n’avez pas assez de trimestres pour prendre votre retraite ;
- vous avez fait des études supérieures et avez eu un diplôme ou avez été admis dans une grande école ;
- vous êtes fonctionnaire et souhaitez racheter des trimestres correspond à vos études.

Combien ça coûte ?

Tous les régimes de retraite complémentaires n’appliquent pas les mêmes prix. Le barème est revu à la hausse chaque année. Ainsi, il est préférable de s’y prendre le plus tôt possible.

Le prix va être calculé selon l’âge et le revenu des trois dernières années.

Cela vaut-il le coup de racheter des trimestres ?

Racheter des trimestres coûte cher, il est nécessaire de disposer des fonds nécessaires. Cela peut coûter quelques milliers, voire plusieurs dizaines de milliers d’euros selon les paramètres évoqués précédemment.

L’avantage majeur est, d’une part, de pouvoir partir plus tôt à la retraite. D’autre part, le rachat de trimestre est déductible des impôts. Si vous êtes imposable, vous allez voir votre impôt sur le revenu baisser.

Qualité de vie à la retraite, prix de rachat des trimestres, racheter ses points est réellement une affaire personnelle, chacun doit faire ses calculs pour savoir si cette solution est réellement la mieux adaptée.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.