Quand est-il intéressant d'ouvrir un Plan Épargne Retraite individuel ?

Marie Caillet - publié le 29/12/2020 à 09:00

Depuis octobre 2019, un nouveau produit d'épargne a vu le jour : le PER, ou Plan Épargne Retraite. Ce dispositif se décline en PER individuel ou en PEE (Plan Épargne Entreprise, en remplacement du PERCO). Quelle est la situation la plus avantageuse pour ouvrir un PER individuel ? Niveau d'imposition, âge, carrière, on fait le point avec vous.

Ouvrir un PER en fonction de votre imposition

Aujourd'hui, il est possible d'ouvrir un compte titre PER dès sa majorité, et quelle que soit sa situation professionnelle. Le principal argument du PER par rapport à d'autres produits d'épargne, c'est que toute somme déposée dessus au cours d'une année sera déductible fiscalement des sommes imposables de la même année.

Il y a cependant un plafond qui est de 10 % des revenus professionnels nets de cotisations sociales. La déduction maximale que l'on peut obtenir est de 32 419 €.

Autrement dit : il est intéressant pour vous d'ouvrir un PER si vous êtes fortement imposé à ce stade de votre carrière. Cela vous permettra de payer moins d'impôts sur vos revenus actuels et de mettre de côté sur votre PER, en misant sur un taux d'imposition plus faible lors de votre départ à la retraite.

Ouvrir un PER en fonction de votre épargne

On a coutume de dire qu'il est utile de diversifier ses produits d'épargne pour ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Cela se vérifie pour beaucoup de supports comme l'assurance-vie, le PEL, le PEA, qui vous permettent par exemple de financer divers projets.

Le Plan Épargne Retraite est un peu différent : ce support d'épargne est bloqué jusqu'à votre retraite. Vous n'êtes pas obligé de programmer des versements réguliers, mais vous ne pouvez pas récupérer vos versements quand vous le voulez, sous peine de perdre tous les avantages fiscaux liés au PER. Êtes-vous sûr d'avoir assez de côté pour attendre de récupérer votre argent à 62 ans... ou davantage ?

Ouvrir un PER en fonction de votre âge

Avec le PER individuel, la prudence est de mise : même si on peut en ouvrir un dès 18 ans, ce n'est pas un support d'épargne adapté à toutes les situations. Si vous avez 30 ans ou 40 ans, assurez plutôt vos arrières avec d'autres placements plus adaptés à ce stade de votre vie. Si vous êtes à quelques années de la retraite avec un patrimoine déjà solide et des revenus élevés, en revanche, c'est le bon moment !

Le Plan Épargne Retraite est une option intéressante pour se constituer une rente en préparation de la retraite. Elle permet de défiscaliser une partie de vos revenus professionnels et de consolider votre capital. Cependant, prudence : les revenus faibles et les profils juniors ne ressortiront pas gagnants de ce dispositif.

Tous les guides retraite
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.