Un animal de compagnie : combien ça coûte ?

La rédaction - publié le 03/12/2013 à 10:10

S'il y a une dépense qui ne baisse pas malgré la crise, c'est bien celle dédiée à nos animaux de compagnie.

Les dépenses de nos animaux de compagnie
Les dépenses de nos animaux de compagnie

Quels postes de dépenses prévoir pour nos animaux ?

600 à 800 euros par an !

Avoir un animal est une responsabilité. Son maître s'engage à lui fournir tous les soins nécessaires à son bien-être : nourriture adaptée, promenade, jeux, frais de santé et surtout beaucoup d'affection. Mais un animal ne vit pas d'amour et d'eau fraîche. Sa présence a un coût qu'il faut pouvoir assumer : entre 600 et 800 euros (source L'Express). C'est une moyenne et ce chiffre varie bien entendu en fonction de la taille de l'animal. Si un hamster ne nécessitera qu'un petit budget (50 à 80 euros), un chat ou un chien de grande taille seront plus onéreux (respectivement 1200 euros et 1680 euros par an selon le site Chienderace).

L'évolution des dépenses au fil des années

A chaque période de la vie de votre animal, un budget. La première année est sans aucun doute une période charnière pour votre compte en banque. L'achat de l'animal mais aussi l'acquisition de toute la panoplie (cage, laisse, tapis, gamelle, jouets, etc.) peuvent grignoter vos économies. De même, les dépenses de santé peuvent monter très vite dans la première année de vie de votre compagnon à 4 pattes. Entre les vaccins, la puce d'immatriculation, la castration ou encore les petits problèmes de santé des jeunes animaux, l'addition peut être très salée ! Il est indispensable de prévoir un budget suffisant pour pouvoir assumer les dépenses supplémentaires chaque mois : l'achat de nourriture, les frais de santé (vaccination, puce d'immatriculation), les visites chez le vétérinaire prenant de l'ampleur au fur et à mesure que l'animal vieillit ou tombe malade.

Quels postes de dépenses prévoir ?

  • L'achat de son animal de compagnie : tout dépend du circuit par lequel vous passez pour acheter votre animal de compagnie : don (gratuit), entre particuliers (de 10 à 150 euros pour un chat ou un chien, de 5 à 15 euros pour un rongeur), en animalerie (500 à 800 euros pour un chien ou chat, 10 à 45 euros pour un rongeur) ou chez un éleveur.
  • Les accessoires : à chaque espèce ses contraintes. Les rongeurs et les volatiles ne pourront se passer d'une cage ; les chats et chiens d'un collier, de jouets, de gamelles et parfois d'une caisse de transport ; quant aux poissons et aux reptiles, mieux vaut prévoir un budget conséquent pour l'aquarium ou le terrarium.
  • Réduire le coût des frais de santé de votre animal : visites de contrôle ou hospitalisation, un animal malade et vieillissant peut vite coûter cher.
  • L'assurance : responsabilité civile animaux et/ou mutuelle santé pour animaux : des solutions existent pour réduire les frais.
  • Les frais de garde : à moins d'avoir la possibilité d'emmener votre animal en vacances avec vous, vous devrez sans doute trouver des solutions pour faire garder votre animal durant votre absence.
  • La nourriture : alors qu'un rongeur se contentera d'un mélange de graines (environ 20 euros à l'année) et de quelques crudités de temps à autre, la facture grimpe pour les chats (240 euros) et les chiens (500 euros). Découvrez nos bons plans pour réduire le prix de la gamelle de votre animal de compagnie.
Réduisez vos factures grâce à nos conseils assurances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.