TOP 5 des conseils pour apprendre à son chien à être propre

Florian Billaud - publié le 02/09/2019 à 14:30

Lorsque l'on adopte un chien, et à fortiori s'il s'agit d'un chiot, il est capital de s'assurer de sa future propreté dans la maison. En effet, si l'on peut tolérer l'oubli ou l'accident, il n'est pas possible d'imaginer sur le long terme un animal qui fait ses besoins dans la maison. Mais alors, comment s'y prendre pour pouvoir mettre toutes les chances de réussite rapide et efficace de son côté ? Découvrez ici le top 5 des conseils pour apprendre à votre chiot à devenir propre !

Pour apprendre à votre chien à être propre, nourrissez-le à heures fixes

Le fait de le nourrir à heures fixes contribuera à créer une routine et permettra également de réguler les horaires auxquels il aura besoin d’être sorti pour faire ses besoins.

Pour un chien propre, il est important de le sortir (très) régulièrement

Au début, sortez votre chiot toutes les deux heures. Il n’est en effet pas capable dans les premiers mois de sa vie de se retenir plus. Il est important qu’il puisse avoir l’opportunité de faire ses besoins lors de ces sorties pour associer le fait d’être promené au fait de faire ses besoins.Sortez-le également :

  • Après qu’il ait dormi
  • Après qu’il ait bu
  • Après qu’il ait joué
  • Après qu’il ait appris quelque chose avec vous (concentration, réflexion)

Gardez toujours un œil sur lui

Il est important d’essayer d’anticiper les besoins de votre jeune compagnon. Ainsi, vous apprendrez à décrypter une attitude comme étant un signal pour le sortir rapidement.Par exemple, vous donne-t-il l’impression de chercher un endroit pour faire ses besoins, ou encore adopte-t-il une attitude particulière ?Par ailleurs, cela lui rendra également plus facile l’apprentissage car il associera ainsi plus facilement la sortie avec ses besoins.

Installez-le pour la nuit dans un endroit rien que pour lui, qui ne craint rien

Un chiot ne peut pas se retenir plus que quelques heures, des petits accidents vont forcément se produire mais il ne faut pas perdre patience, cela est un apprentissage normal. Créez-lui un endroit réservé à son utilisation pour se reposer de nuit comme de jour, avec son panier. Une fois qu’il aura associé cet endroit à l’endroit où il dort, il n’aura certainement pas envie de faire ses besoins à cet endroit. Si vous limitez la zone dans laquelle il peut se déplacer (et donc si il se retrouve dans l’incapacité d’aller plus loin pour faire ses besoins) alors il aura tendance à attendre que vous reveniez le sortir.Nettoyez sans gronder votre chiot si un accident survient avec un produit qui enlèvera l’odeur de l’urine (qui, si elle reste, aurait tendance à lui indiquer que c’est un endroit pour faire ses besoins). Astuce supplémentaire : ne nettoyez pas devant votre chiot. S’il associe la serpillère à un jeu, il sera alors tenté de recommencer !Pour en savoir plus, retrouvez d’autres conseils pour bien élever et protéger votre animal de compagnie sur SantéVet.

Tous les guides animaux
Réduisez vos factures grâce à nos conseils assurances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.