Code de la route : vaut-il mieux le passer en candidat libre ou en auto-école ?

La rédaction - publié le 03/09/2019 à 14:30

Valider l’examen du code de la route est une étape essentielle pour pouvoir continuer vers la pratique, c’est-à-dire la conduite. S’il est aujourd’hui possible de passer l’épreuve en candidat libre, il est bon de garder à l’esprit que cette formule n’est pas adaptée à tout le monde. Vaut-il mieux passer le code de la route en candidat libre ou en auto-école ? Nos éléments de réponse.

Candidat libre : candidat livré à lui-même

De nombreux élèves sont attirés par l’idée de passer le code de la route en candidat libre. L’inscription étant gratuite, ils pensent ainsi faire des économies et valider l’examen aussi vite que leurs pairs inscrits en auto-école. La réalité est bien moins séduisante : les apprentis se présentant en candidat libre à l’examen du code de la route sont totalement livrés à eux-mêmes et doivent s’organiser pour gérer leur apprentissage dans l’autonomie la plus totale.Sans auto-école, leçons et soutien pour l’inscription, ils doivent réussir à suivre des cours agréés et récents à moindre coût ce qui n’est pas toujours évident ! De plus, ils doivent remplir leur dossier sans aucune aide et attendre la convocation (le délai étant généralement plus long en candidature libre).

Candidat qui passe par une auto-école : candidat suivi et épaulé

Passer le code de la route par le biais d’une auto-école revient en moyenne à 300 ou 400 € par candidat. Des formules moins chères sont également proposées. Ce forfait comprend généralement les leçons, le suivi, le choix de la date et l’inscription par l’auto-école.Les écoles de conduite bénéficient des modifications apportées au code de la route en temps réel. Elles proposent donc des cours sûrs et actualisés (contrairement à certains logiciels ou cours en ligne provenant d’établissements non agréés).Outre ces éléments importants, le candidat choisissant l’auto-école accède à une panoplie d’outils indispensables à son apprentissage. Il est important de garder à l’esprit que valider l’épreuve du code de la route n’est pas le fruit du hasard : il est nécessaire pour cela de suivre des cours de manière assidue et dans l’idéal, de passer un ou plusieurs examens blancs. Le candidat passant son code en auto-école bénéficie d’un suivi régulier, sur place ou via une application, et peut ainsi s’améliorer en temps réel.Le saviez-vous ?La loi 116-14 modifiant et complétant la loi 52-05 relative au Code de la route a apporté plusieurs amendements en date du 11 août 2016. La révision de la procédure de mise en fourrière, l’obligation de subir une contre-visite médicale ou encore, la suppression de la possibilité de retrait du permis, sauf dans certains cas, en sont quelques exemples.

Apprendre où l’on veut, quand on veut : l’avantage des auto-écoles en ligne

Les auto-écoles en ligne ou hybrides sont équipées d’excellents programmes digitaux, offrant une grande liberté aux candidats en quête d’indépendance et d’autonomie. Choisir une formule « code de la route », c’est avoir accès à des cours et vidéos en ligne, à des conseils personnalisés et à des épreuves blanches pour évaluer son niveau en temps réel. Certaines écoles de conduite en ligne se chargent également de l’inscription au code de la route et de l’enregistrement de votre dossier en préfecture.Passer le code de la route en candidat libre peut finalement s’avérer plus onéreux que de choisir une formule attractive en auto-école. Le candidat qui rencontre des difficultés à se former est parfois confronté à l’urgence et doit trouver des solutions pour recevoir des cours efficaces le plus rapidement possible. Dans ce contexte, nombreux sont les candidats qui décident finalement d’acheter des cours en dehors d’un forfait... et donc beaucoup plus chers.

Tous les guides auto & moto
Réduisez vos factures grâce à nos conseils assurances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.