Somnolence au volant : les bons gestes à adopter

Cécile Ducommun - publié le 26/11/2019 à 21:34

La somnolence au volant touche tous les conducteurs sur la route des vacances. Pour éviter un accident, Radins.com vous prodigue quelques petits conseils et gestes simples à adopter, afin de prendre la route en toute sécurité.

La fatigue : première cause de mortalité sur l'autoroute

La fatigue et la somnolence représentent la première cause de mortalité sur l'autoroute : en effet, dans 30 % des accidents mortels, c'est la fatigue et la somnolence qui sont en cause. Les conducteurs, qu’ils soient automobilistes ou motards, présentent un risque d’accident 3 à 4 fois plus élevé dans les 30 minutes suivant l’apparition des premiers signes de fatigue et de somnolence. D’où l’importance d’être à l’écoute de ces signaux. 

Notez que certaines tranches horaires sont plus "meurtrières" que d'autres et nécessitent que vous fassiez doublement attention ! L'Association des Sociétés Françaises d'Autoroutes (AFSA) précise que les heures les plus à risques se situent entre 5h00 et 8h00 du matin et entre 14h00 et 16h00. "Ces deux tranches constituent la période critique de fatigue des conducteurs puisqu'elles concentrent à elles seules près de la moitié (42 %) des accidents mortels dus à la somnolence" explique l'Association.
 

Au volant, la sécurité avant tout !

Les départs en vacances sont les périodes où les accidents mortels sur la route montent en flèche. Il est donc important de rester prudent tout au long du trajet. Voici les gestes à garder en mémoire, afin de conduire en toute sécurité : 

  • Il n'y a rien de plus énervant que les "fourmis" dans les jambes. Or, c'est un signal d'alarme : dès que vos jambes commencent à s'endormir, cela signifie qu'il est temps de faire une pause. D'ailleurs, il est recommandé de s'arrêter toutes les deux heures, quel que soit votre temps de trajet pour arriver sur votre lieu de vacances (ou, à contrario, pour rentrer chez vous). Ainsi, rien de mieux que de s'arrêter un petit quart d'heure, le temps de boire un café et de vous dégourdir les jambes.
  • Bien sûr, il est strictement interdit de consommer de l'alcool, des drogues ou des médicaments au volant (ou même avant de le prendre) ! Cela altérera votre vigilance et vous mettrez alors en danger vos passagers, les autres et vous-même. 
  • Il est impératif que vous respectiez toujours les limitations de vitesse et que vous adaptiez votre vitesse aux conditions de circulation. Les accidents arrivent aussi en roulant à 50km/h, alors on relâche l'accélérateur et on respecte le code de la route  !
  • Nous aurions pu le mettre en premier mais, toutes les personnes présentes dans la voiture doivent attacher leur ceinture de sécurité : 20 % des personnes tuées en 2016 n'avaient pas leur ceinture.
  • Avant de prendre la route, vérifiez vos pneus, ils ont été la cause de 6 % des accidents mortels sur la route en 2016, 9 % sur l’autoroute et jusqu’à 15 % en plein été !
     

Petites astuces pour ne pas s'endormir sur la route

  • Évitez certains aliments, du moins le temps de votre trajet en voiture. En effet, certains d'entre eux contiennent de la mélatonine, une hormone impliquée dans le processus du sommeil, et du tryptophane, qui favorise la somnolence. C'est le cas des féculents (pâtes, riz, pommes de terre, pain...) ou encore des sucres rapides (miel, bonbons, sucreries...)
  • Pas de chanson douce ou de radio. Ce type d'ambiance monotone fatigue votre cerveau et augmente les risques de s'endormir. Préférez donc les rythmes endiablés, qui plus est, vous feront passer un bon moment.
  • Choisissez la bonne température pour votre voiture. En effet, une température au dessus de 23 °C favorise l'endormissement, cela vous rappellerait la chaleur de votre lit, car votre organisme, n'ayant pas besoin de produire de la chaleur, s'endort peu à peu. Ainsi, n'ayez pas peur d'allumer votre clim ou d'ouvrir un peu les fenêtres.
  • Adoptez la bonne position : il faut que vous soyez dans une position confortable ! Pour cela, réglez l'inclinaison de votre siège pour ne pas avoir mal au dos ou aux épaules. Une position inconfortable vous fatiguerait inutilement. De plus, prenez l'habitude de mettre vos deux mains sur le volant, cela vous apporte un certain équilibre et vous oblige ainsi à rester vigilant. 

Ainsi, si vous suivez tous nos conseils, votre trajet devrait bien se dérouler et, une fois les pieds sur le sol de vos vacances, vous aurez l'esprit tranquille ! Et surtout, n'oubliez pas : cela s'applique autant pour l'aller que pour le retour... Bonne route les Radins !
 

Tous les guides auto & moto
Réduisez vos factures grâce à nos conseils assurances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.