Achetez votre voiture à moitié prix aux enchères

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

Aux enchères, tout se vend, y compris les véhicules ! Acheter une voiture d’occasion par ce biais peut être l'opportunité de faire une belle affaire, à condition de ne pas négliger certains points de la plus haute importance. Voici la marche à suivre !

Quelles entités organisent ces ventes publiques ?

Diverses organisations sont spécialisées dans la vente aux enchères de voitures d’occasion. Certaines proposent des ventes aussi bien physiques qu’en ligne. C’est le cas d’Alcopa Auction et de Vpauto, qui font partie des leaders de ce secteur. Des enchères y sont organisées quotidiennement ou presque, et il n’est pas rare d’y trouver des véhicules de 2 à 4 ans d’ancienneté affichant moins de 50 000 km au compteur.À noter : d’où proviennent les véhicules proposés aux enchères ?Les voitures d’occasion mises aux enchères sont pour la plupart issues de grosses structures, de loueurs ou de particuliers. Quelquefois, elles proviennent de saisies ou de liquidations judiciaires.

Quel rabais espérer ?

Globalement, les rabais en ce qui concerne ce type d’offre oscillent entre 10 et 30 % par rapport à la cote Argus. Il n’est pas non plus impossible de repartir avec une voiture 40 % moins chère que sa valeur estimée sur le marché de l’occasion, soit presque moitié prix.

Nos conseils pour bien acheter votre voiture d'occase aux enchères

Si les prix sont très alléchants et que la grande majorité des spécialistes du secteur visent la transparence et usent de process rigoureux en matière d’inspection, il convient de considérer plusieurs points, à commencer par :Les réparations potentielles : elles ne sont bien sûr pas comprises dans le prix final, et peuvent faire considérablement pencher la balance.Les frais d’enchères : ils correspondent à la rémunération de l’opérateur de ventes, et sont de l’ordre de 10 à 15 % du montant de l’enchère. S’ils peuvent être inclus dans ce dernier, ce n’est généralement pas le cas. Faites donc le compte !Autre point important, les vérifications d’usage. Faites le tour du véhicule et inspectez aussi bien l’intérieur que l’extérieur, en n’hésitant pas à prendre votre temps. Car tout est dans le détail ! Sachez aussi que si les essais sur route ne sont pas autorisés, vous pouvez en revanche faire tourner le moteur pour vérifier son bon état de marche.Si vous achetez sur Internet, de même, attardez-vous sur les photos et agrandissez-les si possible pour déceler d’éventuels défauts.À noter : que se passe-t-il en cas de panne ?Certains véhicules vendus aux enchères sont assortis d’une garantie de 3 mois, qui vous couvre en cas de panne. Passé ce délai, il vous faudra prouver que le problème n’avait pas été relevé par les techniciens de la maison des ventes pour obtenir un quelconque dédommagement.En somme, mieux vaut ne pas se précipiter quitte à louper une enchère, plutôt que de regretter son achat. Vu l’enjeu, nous vous conseillons également de vous faire accompagner d’un amateur averti voire d’un expert si vous n’êtes pas habilité à faire une vérification en bonne et due forme du véhicule. Pour terminer, veillez, en amont, à vous fixer un plafond à ne pas dépasser. Vous serez alors au top niveau pour votre première vente aux enchères !Trouvez le devis assurance auto qui vous correspond en comparant les offres : JE COMPARE

Tous les guides auto & moto
Réduisez vos factures grâce à nos conseils assurances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.