Les bons plans pour trouver une voiture d'occasion à moindre coût

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

Avant le Web et l'arrivée d'Internet dans tous les foyers, il n'existait que peu de solutions pour trouver une voiture d'occasion. Outre les concessions spécialisées dans les secondes mains, les possibilités étaient bien maigres. On voyait alors de nombreuses voitures avec une affiche collée sur la vitre arrière " A vendre", avec un numéro de téléphone gribouillé au stylo bille. De jolis souvenirs, pas vrai ?

Acheter sa voiture d'occasion sur Internet

Avec Internet, les possibilités se sont multipliées. Particuliers et professionnels ont l’embarras du choix pour trouver le modèle de leur choix, et parfois à de très bon prix. Toutefois, la première occasion venue n’est pas toujours la bonne. Comme dans la vraie vie, Internet regorge d’annonces alléchantes sur le papier, mais décevantes dans la réalité. Voici quelques conseils pour ne pas tomber des nues.

Acheter en seconde main : synonyme d'économies mais aussi de potentiels ennuis

Le principal problème de l’occasion réside souvent dans le fait de ne pas connaître l’ancien propriétaire. Lors d’une visite, il peut laisser l’impression d’être soigneux avec son véhicule, alors qu’il ne l’a pas été pendant les derniers 50 000 kms parcourus. Si le véhicule est propre et bien entretenu en apparence, rien ne dit si le moteur, l’embrayage ou tout autre pièce de la voiture n’a pas été endommagée par négligence.Voilà pourquoi il faut respecter quelques règles essentielles au moment de choisir votre futur véhicule.

Le travail en amont : choisir le bon modèle d'occasion

Avant de foncer sur la première annonce venue, faites une liste des modèles susceptibles de vous intéresser. Si vous roulez souvent en ville, préférez une petite citadine, plus facile à garer. Il va falloir faire preuve de sens critique et choisir la voiture la plus adaptée à vos besoins.Une fois quelques modèles repérés, parcourez différents forums pour connaître leurs principaux défauts. Vous aurez ainsi de très bonnes pistes lors de vos futures visites, pour vous assurer que vous ne foncez pas tête baissée dans une arnaque.Maintenant que vous avez bien déblayé le terrain, commencez à lancer vos recherches. Vous pouvez les restreindre à un certain budget si celui-ci est limité.

L'essai de la voiture : l'attention est de mise

C’est un moment décisif, et vous allez devoir être très attentif aux détails. Après avoir fait un tour complet du véhicule, demandez à le conduire. Si vous avez le moindre doute concernant sa fiabilité, passez votre chemin. Vous aurez d’autres occasions.Il est conseillé de prendre rendez-vous en pleine journée, dans un endroit lumineux. Ainsi, vous pourrez mieux voir les potentiels défauts de carrosserie et autres griffures. Si le véhicule est sale, il y a de fortes chances que ce soit pour dissimuler un défaut quelque part.

Le bon plan : faire confiance aux professionnels auto pour éviter les arnaques

Le problème dans les ventes de particulier à particulier est principalement dans le manque d’encadrement. N’importe qui peut vendre... n’importe quoi.C’est pourquoi il est fortement recommandé de passer par des plateformes spécialisées, comme Vivacar.fr. L’avantage de ce type de plateforme est avant tout la large gamme de choix. A moins que vous ne cherchiez un modèle exotique produit en 1968, vous avez toutes les chances d’y trouver votre compte.Passer par un intermédiaire professionnel permet de diminuer les risques, tout en profitant d’un bon plan sur le prix du véhicule !Autre avantage de taille : il existe différents modes de financement. Cette option est totalement impossible en passant par un particulier. SI le véhicule vous plaît, vous devez donner la globalité de la somme. Avec un professionnel de l’occasion, l’acheteur peut souscrire à un crédit ou à une location avec option d’achat. Une flexibilité non négligeable, qui séduit de plus en plus de français chaque année !

Tous les guides auto & moto
Réduisez vos factures grâce à nos conseils assurances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.