Astuces pour louer moins cher une voiture

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

Plutôt que d’investir dans une voiture, vous préférez vous tourner vers la location par souci d’économies ? Ce système est certes réputé plus avantageux d’un point de vue financier, mais sachez que les moyens ne manquent pas pour payer encore moins cher. Nous vous en dévoilons quatre !

1 - Étudier les prix via des spécialistes de la location

Des compagnies spécialisées dans la location de voitures telles que Rent a Car vous permettent de comparer les offres des différents courtiers présents sur le marché. Si tous ne sont pas pris en compte, vous en retrouverez une grande majorité, provenant de France comme de l’étranger. Les tarifs y sont souvent négociés et revus au plus bas. Une occasion de vous faire une idée plus précise du cout réel d’une location, mais aussi de faire des économies supplémentaires si vous décidez de prépayer par Internet. Conseil : sous certaines conditions, refusez le rachat de franchiseLes loueurs vous proposeront généralement une couverture en cas d’accident ou de vol, moyennant un supplément journalier non négligeable (le plus souvent, une bonne dizaine d’euros par jour). C’est ce que l’on appelle le rachat de franchise. Mais si vous êtes détenteur d’une carte de crédit premium type American Express ou Visa Premier, sachez que vous êtes déjà couvert !

2 - Louer auprès d’un particulier

La location de voiture entre particuliers a la cote, et pour cause ! Elle offre l’avantage majeur de couter environ 25 % moins cher, voire jusqu’à 40 % si le véhicule n’est pas de première jeunesse. La souplesse du service est également intéressante : en soirée ou le week-end, vous pouvez convenir d’un rendez-vous avec le propriétaire. Néanmoins, deux points noirs sont à prendre en compte : le propriétaire peut se rétracter, et en cas de panne ou d’accident, il n’a pas d’autre option à vous proposer. Bon à savoir : attention aux prix pratiquésQuelle que soit la plate-forme par laquelle vous passez — Ouicar, Koolicar ou encore Drivy, pour citer les plus populaires — soyez attentif aux tarifs et faites-les bien corréler avec l’état de la voiture, sa classe, etc. Parfois, à prestations équivalentes voire supérieures, les loueurs professionnels proposent mieux !

3 - Louer en vue de covoiturer

L’idée ? Effectuer une location à l’occasion d’un week-end à la campagne, par exemple, et en parallèle, poster une annonce sur une plate-forme communautaire de covoiturage (comme Blablacar) en vue d’amener une ou plusieurs personnes. Chacun participera naturellement aux frais de location, et tout le monde sera gagnant ! Seul inconvénient : il faut que vous soyez prêt à faire quelques détours.

4 - Rapatrier des voitures quasi gratuitement

Plutôt que de faire rapatrier leurs véhicules par le biais de camions — un service qui revient cher, — de plus en plus de loueurs proposent des locations contre 1 € symbolique. Parmi les sites qui jouent les intermédiaires, Driive Me et Lucky Loc. À noter : une offre restrictiveBien que très attractive, cette offre repose sur la disponibilité des véhicules à un instant t. Vous n’avez donc le choix ni de la date, ni de l’agence de dépôt, ni du modèle de voiture, et devez être dans les clous pour en profiter. Les offres en matière de location de voiture sont pléthoriques, et bien souvent, les grandes enseignes ne proposent pas les plus adaptées à vos besoins du moment ni à votre budget. Que vous souhaitiez louer une voiture pour quelques heures ou quelques jours, jaugez bien le contrat des loueurs, ou ayez le réflexe de vous tourner vers des offres alternatives. C’est la garantie de profiter du meilleur rapport prix/prestations !

Tous les guides auto & moto
Réduisez vos factures grâce à nos conseils assurances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.