Qu'est-ce que la garantie « bris de glace » ?

Alexis Guiot - publié le 02/03/2020 à 09:00

Afin de protéger les parties vitrées de votre véhicule, il convient d’avoir une assurance auto de qualité. Si la souscription à une assurance au tiers est le minimum pour pouvoir protéger et conduire votre véhicule, la souscription à une garantie “bris de glace” vous permettra d’être indemnisé dans le cas où le pare-brise ou les fenêtres de votre voiture sont abîmées. Pour faire face à ce risque et couvrir les frais de réparation conséquents, la souscription à cette garantie est un point essentiel. Afin de bien comprendre comment fonctionne cette garantie et quels sont les risques couverts, nous vous présentons ici en détail la garantie “bris de glace”.
 

La garantie “bris de glace” : que couvre-t-elle ?

Non comprise dans l’assurance auto au tiers, la garantie “bris de glace” peut être souscrite en complément pour couvrir au mieux votre véhicule face aux risques d’endommagement des parties vitrées. Afin de couvrir au maximum votre véhicule, cette garantie permet d’être indemnisé en cas de dégâts subis sur différentes parties : 

  • Pare-brise
  • Lunette arrière
  • Vitres latérales
  • Glace du rétroviseur
  • Optiques phares avant et arrière

Selon les contrats, les parties couvertes peuvent varier. Avant de souscrire à votre contrat d’assurance, il convient ainsi de s’intéresser dans le détail aux parties couvertes pour s’assurer d’être parfaitement couvert. 
 

Une couverture différente selon les situations

Les dégâts causés aux parties vitrées du véhicule peuvent être de différentes natures. En effet, pouvant être causé par un accident, suite à une projection de cailloux ou bien suite à un acte de vandalisme, la dégradation d’une partie vitrée peut entraîner la mise en place de différentes garanties. Dans le cas où la vitre a été brisée avec vol d'équipements à l’intérieur, c’est la garantie “vol” qui sera mise en place et la franchise qui s’appliquera ne sera pas la même que pour la garantie bris de glace. Il important d’avoir conscience de cette différence pour éviter les mauvaises surprises lorsque vous souhaitez être indemnisé. 

A noter : sachez que certains assureurs peuvent radier les clients déclarant plusieurs bris de glace sur une courte période.
 

La procédure pour déclarer un bris de glace

Une fois le sinistre constaté, l’assuré dispose de 5 jours ouvrés pour le déclarer à son assureur (article L. 113-2-4 du Code des Assurances). Pour profiter de la couverture bris de glace, il est nécessaire que ce sinistre soit exclusif, c’est-à-dire qu’aucun autre dommage sur le véhicule ne doit être constaté. Dans le cas où cette condition est respectée, l’indemnisation se fera selon le système prévu par le contrat d’assurance : 

  • Réparation auprès du garagiste de votre choix après accord préalable de l’assureur. La facture réglée sera ensuite envoyée à la compagnie qui  vous indemnisera dans un second temps. 
  • Réparation réalisée par une entreprise mandatée par l’assureur qu’elle paiera directement. Dans ce système d’indemnisation, vous n’avez que la franchise à régler. 
     

Quelles sont les différents types d’interventions ?

Selon les cas et l’état des parties endommagées, l’intervention réalisée par le garagiste peut varier. Lorsqu’elles sont endommagées, les parties vitrées doivent obligatoirement être remplacées. Seul le pare-brise peut être réparé si l’impact respecte certains critères : 

  • Impact situé à plus de 4 centimètres des bords
  • Ne doit pas gêner la vision du conducteur
  • Ne doit pas mesurer plus de 1,5 centimètre de rayon

Dans le cas où le pare-brise peut être réparé, il est préférable, pour l’assuré comme pour son assureur d’opter pour une réparation plutôt que pour un remplacement. En effet, la réparation d’un pare-brise est une opération particulièrement rapide, environ 45 minutes, et peu coûteuse. En règle générale, aucune franchise n’est appliquée pour une réparation de pare-brise.
 

Les franchises de la garantie bris de glace

Selon les contrats, les parties vitrées couvertes par la garantie bris de glace peuvent donc varier. A cette différence de couverture s’ajoute une différence au niveau du montant des franchises. En effet, en fonction des assureurs, on peut noter plusieurs subtilités : 

  • Franchise pas chère : plusieurs parties exclues de la protection
  • Franchise différente selon les parties : certaines parties peuvent faire l’objet d’une franchise et d’autres non
  • Absence de franchise : prime d’assurance du contrat généralement plus élevée
     

La garantie bris de glace influe-t-elle le bonus/malus ?

Si la majorité des sinistres déclarés aux assureurs a un impact sur le bonus/malus du contrat de l’assuré, ce n’est pas le cas de la garantie bris de glace. En effet, étant donné que cette garantie n’implique pas la responsabilité de l’assuré, la protection bris de glace n’influe pas sur la prime d’assurance du contrat de l’assuré. Cependant, si plusieurs sinistres bris de glace sont déclarés pendant une courte période par l’assuré, il est possible que la compagnie revoit à la hausse la prime d’assurance voire résilie le contrat. 
 

Le bris de glace : un risque courant

En moyenne, le prix pour le changement d’un pare-brise est de 600 €. Ce montant montre à quel point il est important d’avoir une couverture adaptée pour prendre en charge ce risque. Selon les chiffres des assureurs, la fréquence de déclaration d’un sinistre de bris de glace est de 7 ans et, chaque année, ce sont 2,5 millions de sinistres de ce type qui sont déclarés. Les parties vitrées du véhicule étant particulièrement vulnérables, il convient ainsi d’être parfaitement couvert afin de faire face à ce genre de risques entraînant des frais de réparation conséquents. 
 

Bien choisir sa garantie “bris de glace”

Afin d’éviter les mauvaises surprises, il est essentiel de bien choisir son contrat d’assurance auto. En fonction de chaque compagnie, les conditions de couverture et le montant des franchises peuvent varier pour la garantie “bris de glace”. Pour être parfaitement serein et éviter de payer des frais de réparations conséquents, il est important de bien choisir votre garantie bris de glace. Avant de souscrire à votre contrat, il convient de s’assurer que la garantie bris de glace à laquelle vous souscrivez couvre l’ensemble des parties vitrées de votre véhicule. En souscrivant à une garantie bris de glace, vous éviterez des dépenses importantes pour la réparation ou le remplacement des vitres de votre voiture. 
 

Tous les guides auto & moto
Réduisez vos factures grâce à nos conseils assurances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.