Ce qu'il faut savoir pour bien choisir son assurance habitation

La rédaction - publié le 02/09/2019 à 14:30

Comment être sûr de bien protéger son logement tout en obtenant les meilleures conditions tarifaires ? C’est à cette question délicate que se heurtent régulièrement tous les nouveaux propriétaires et locataires. Le secret d’une bonne assurance habitation, en réalité, tient surtout à une définition précise de vos besoins.

Assurance multirisque habitation : obligatoire ou non ?

Seuls les locataires ont l’obligation de souscrire une assurance habitation. Le contrat, néanmoins, n’a pas besoin d’être sophistiqué : il peut se limiter à la garantie de responsabilité civile du locataire. C’est cette protection qui permettra au propriétaire d’être remboursé des éventuels dégâts que vous, vos proches ou vos animaux pourriez commettre dans le logement.Vous êtes le propriétaire de votre résidence principale ? Rien ne vous oblige dans ce cas à souscrire une assurance habitation, si ce n’est le bon sens : à défaut d’une assurance, en effet, vous risquez de subir une très lourde perte de patrimoine en cas d’incendie ou d’inondation. Attention, l’assurance reste cependant obligatoire en cas de bien détenu en copropriété.Une assurance habitation typique est constituée de deux socles incontournables : la responsabilité civile et les dommages aux biens. Un contrat peut inclure, d’autre part, une myriade de garanties optionnelles et à la carte.

Responsabilité civile : protéger les personnes

La garantie de responsabilité civile est le premier pilier d’une assurance multirisque habitation (MRH). L’assureur prend automatiquement en charge les dégâts causés à autrui par votre bien immobilier (une tuile qui tombe et assomme votre voisin, par exemple). La plupart du temps, cette garantie responsabilité civile ira même bien au-delà des seuls préjudices liés directement à votre habitation : l’assurance peut potentiellement intervenir pour tout type de dommage causé à quelqu’un d’autre par vous-même, un membre de votre famille ou encore votre animal de compagnie.

Les dommages aux biens

À l’inverse de la responsabilité civile, qui indemnise les tierces personnes, la garantie « dommage aux biens » vous vient directement en aide lorsque l’intégrité de votre maison ou de votre appartement est remise en cause : les risques couverts incluent les incendies et explosions, les dégâts des eaux, la tempête, la grêle ou encore la chute directe de la foudre. Ils s’étendent aussi, par obligation légale, aux catastrophes naturelles ou technologiques ainsi qu’aux actes de terrorisme.En cas de sinistre important, cette garantie se révèle absolument vitale pour vous indemniser de votre préjudice. Le montant de cette indemnisation est fixé par un expert de l’assurance, et peut ensuite faire l’objet de négociations.Conseil RadinsAttention aux exclusions de garantie ! Ces dernières peuvent réduire beaucoup l’intérêt d’une assurance habitation en cas de coup dur. Elles sanctionnent de nombreux comportements de la part de l’assuré, notamment sur certaines garanties comme le vol (maison non verrouillée, absence d’alarme?). Si votre assureur retient une exclusion de garantie à votre encontre, cela peut se traduire par une diminution de votre indemnisation ou sa suppression pure et simple ! Il est donc important de lire ce chapitre de votre contrat avec attention.

Les garanties optionnelles : à sélectionner soigneusement

Les assureurs ne manquent pas d’imagination et ont élaboré de nombreuses protections complémentaires et spécifiques pour votre habitation : veillez à ne conserver que celles dont vous avez besoin, car chaque garantie supplémentaire entraîne bien sûr l’augmentation de votre cotisation !Les garanties complémentaires comprennent, entre autres, certaines structures spécifiques de votre propriété non couvertes par défaut (dépendances, jardin, piscine, cave à vins...), mais aussi la garantie contre le vol ou encore la protection de biens spécifiques (objets d’art, matériel professionnel, équipement sportif, bijoux et argenterie...). Parmi les options, c’est surtout la « protection juridique » qui retient la faveur du plus grand nombre : l’assureur finance alors votre défense en cas de litige quelconque avec un voisin ou une autre personne.

Comment trouver la meilleure assurance habitation ?

Des comparateurs d’assurance très évolués ont fleuri un peu partout sur Internet : ils vous permettent, en renseignant les caractéristiques de votre bien, de trouver instantanément les assureurs et les formules les plus compétitifs pour vos besoins. Une autre bonne solution consiste à contacter un courtier en assurance.Une bonne assurance habitation se distingue avant tout par une couverture généreuse en termes de responsabilité civile et de dommage aux biens. Veillez aussi à bien surveiller le coût des garanties facultatives que vous souscrivez.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils assurances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.