7 astuces pour rattraper une mauvaise nuit

La rédaction - publié le 13/09/2019 à 14:30

Le manque de sommeil peut avoir des conséquences. La journée suivante est plus difficile à affronter, nous sommes moins performants et nous perdons patience avec nos collègues ou avec les enfants. Comment rattraper une mauvaise nuit ? Voici 7 astuces !

La douche pour bien démarrer la journée

Après une nuit trop courte ou agitée, il faut agir dès le réveil. L’idéal est de prendre une douche dès la sortie du lit. On évite les douches trop chaudes et qui durent. On mise au contraire sur les douches fraîches et on finit par un jet d’eau froide sur les jambes pour relancer la circulation sanguine. Après la douche, on hydrate sa peau pour avoir bonne mine.

Les protéines au petit déjeuner pour rattraper la mauvaise nuit

Après une bonne douche, le petit déjeuner est à surveiller. En cas de fatigue, notamment après une mauvaise nuit, il faut privilégier les protéines. On ajoute donc du jambon, un yaourt, du fromage ou encore un œuf au petit déjeuner et on n’oublie pas de le compléter avec une source de céréales et d’agrumes, pour faire le plein de vitamine C.

Une alimentation adaptée tout au long de la journée

Lorsque l’on est fatigué, on a tendance à se tourner vers les aliments réconfortants et donc gras, sucrés et salés. Difficiles à digérer, ces aliments puisent le peu d’énergie que nous avons. Pour récupérer après une mauvaise nuit, on opte pour des repas à base de viande maigre ou de poisson, de féculents complets et de légumes. Les fruits sont à consommer tout au long de la journée pour avoir une source de vitamines et de minéraux. Parallèlement, on pense à bien s’hydrater grâce à de l’eau minérale riche en magnésium, aux thés et aux infusions.

Une micro sieste pour récupérer

Pour réduire la fatigue liée à une mauvaise nuit, il est judicieux de faire une sieste. Celle-ci doit se faire après le déjeuner, quand l’organisme entame sa phase de digestion, et ne doit durer que 15 à 20 minutes maximum. Grâce à ce temps de repos, la vitalité est de retour pour finir la journée en beauté !

Rattraper une mauvaise nuit : on mise sur la lumière

Lorsque l’on est fatigué, il est recommandé de faire le plein de lumière. Aussi dès le réveil, on allume toutes les lumières et on ouvre les volets. Si c’est possible, on essaie de marcher au moins 10 minutes en extérieur avant de commencer sa journée de travail. Pour ce faire, on descend un ou deux arrêts avant, ou on se gare un peu plus loin ! À l’heure du déjeuner, on se prend quelques minutes pour s’aérer et aller marcher. Ainsi, la circulation est relancée et l’organisme est vivifié.

Faire du sport

Souvent, lorsque l’on fait une mauvaise nuit, on annule sa séance du sport. C’est une mauvaise idée ! Le sport est un allié pour lutter efficacement contre la fatigue. Même si l’on manque de sommeil, on doit trouver la motivation d’aller s’exercer. En revanche, pendant la séance, on se limite à ses capacités afin de ne pas se blesser. Après l’entraînement, il faut s’étirer et s’hydrater pour favoriser la récupération.

Se coucher au bon moment pour rattraper une mauvaise nuit

Après une mauvaise nuit, il ne faut pas se coucher trop tard mais aussi ne pas se forcer à aller au lit ! L’heure idéale est celle indiquée par notre organisme. Celui-ci nous envoie des signaux comme le bâillement, la vue qui se trouble, les yeux qui piquent, qui indiquent qu’il est temps d’aller se coucher. Pour optimiser la qualité de son sommeil, on dort dans une chambre saine et chauffée à 18 °C environ, on limite les écrans le soir et on dîne léger !Une mauvaise nuit n’est pas une fatalité. Le manque de sommeil peut en effet se gérer sur une journée. En revanche, si cela se répète, il faut changer ses habitudes au quotidien voire consulter un spécialiste de la santé pour être conseillé.

Tous les guides santé - mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils assurances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.