Achats de médicaments sur Internet : comment ça marche ?

Marie Caillet - publié le 14/04/2020 à 09:15

Selon l'OMS, 50 % des médicaments commercialisés en ligne sont falsifiés et peuvent s'avérer toxiques ou inefficaces. La prudence est donc de mise. Voici quelques points à connaître afin d'acheter des médicaments sur Internet sans risque de fraude.

Qui peut vendre des médicaments en ligne ?

Tout le monde ne peut pas ouvrir une pharmacie en ligne : le secteur est fortement réglementé. Il importe d’avoir une pharmacie avec pignon sur rue pour pouvoir commercialiser des médicaments en ligne.

Si un pharmacien décide d’élargir son activité sur le web, il doit tout d’abord en demander l’autorisation auprès de l’ARS (Agence Régionale de la Santé) dont il dépend. Le Conseil de l’Ordre des Pharmaciens doit aussi être informé de cette initiative.

Si une pharmacie est amenée à fermer pour une raison ou une autre, son site ferme également.

Comment reconnaître le site d'une pharmacie homologuée ?

Pour trouver une pharmacie en ligne, il convient de consulter le site de l’Ordre National des Pharmaciens où la liste est régulièrement mise à jour. Le site du Ministère de la Solidarité et de la Santé affiche également la liste des e-pharmacies.

Les sites illégaux de vente en ligne de médicaments sont nombreux. Pour vous assurer d'être sur un site officiel, vérifiez quelques points clés :

  • Les coordonnées de l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) figurent-elles sur le site ? 
  • Y a-t-il également le logo des pays membres de l'Union européenne ?
  • Le site comporte-t-il des liens hypertextes qui vous redirigent vers les sites du Ministère de la Santé et de l’Ordre National des Pharmaciens ? 

Attention : le site ne doit en aucun cas comporter un lien qui vous renvoie vers un laboratoire pharmaceutique.

Quels médicaments sont autorisés ?

Seuls les médicaments en accès direct peuvent être vendus par les pharmacies en ligne en France. Par définition, ces médicaments sont ceux qui peuvent être pris sans qu’un médecin ait à intervenir, autant dans l’établissement d’un diagnostic que l’initiation et le suivi du traitement.

Selon l’ANSM, 4000 produits pharmaceutiques peuvent être vendus sur Internet en France. Cela exclue les stimulants sexuels tels que le Viagra ou le Cialis : si vous trouvez un de ces produits en vente sur le site, la méfiance est de mise puisqu’il s’agit sûrement d’un site frauduleux.

Quelles sont les obligations des e-pharmaciens ?

Même si les pharmacies en ligne ne vendent que des médicaments sans ordonnance, elles doivent respecter certaines règles :

  • Le site est tenu de présenter les médicaments de manière claire, objective et non trompeuse.
  • Le nom commercial du produit, ses indications thérapeutiques, le nombre d’unités et le prix ainsi que la forme galénique du médicament (gélules, comprimés, sachets, etc.) doivent être parfaitement lisibles.
  • La notice doit être disponible et imprimable.
  • Le prix doit comporter les frais d’envoi.

La réglementation des pharmacies en ligne stipule que chaque commande doit être préparée en officine, dans un cadre adapté.

Il convient aussi de noter que même si le site de vente de médicaments en ligne est accessible de par le monde entier, chaque site se doit de respecter les réglementations en vigueur dans le pays où il exerce la vente. 

Tous les guides santé - mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils assurances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.