Coronavirus : Boiron « ne recommande pas » ses produits homéopathiques

Paolo Garoscio - publié le 04/03/2020 à 07:00

Controversée et bientôt complètement déremboursée par la Sécurité sociale, l’homéopathie est de nouveau attaquée pour son efficacité. Cette fois, néanmoins, c’est le laboratoire français Boiron, leader mondial du secteur, qui remet en cause ses propres produits… en tout cas concernant le coronavirus. Et ça pose quelques questions…

coronavirus homeopathie maladie sante traitement boiron
L'homéopathie ne sert à rien contre le coronavirus.

Boiron USA obligé de prendre position sur le coronavirus

Le médicament Oscillococcinum du laboratoire Boiron, efficace contre les symptômes du coronavirus ? C’est ce qu’estiment certains sites pro-homéopathie ainsi que le gouvernement indien. Mais c’est lorsqu’un député suisse, dans un tweet supprimé par la suite, a directement cité l’Oscillococcinum comme médicament efficace que le laboratoire Boiron n’a pu faire autrement que se prononcer publiquement.

Ainsi, Boiron USA a déclaré : « nous ne recommandons pas que nos produits soient utilisés pour le traitement ou la prévention des symptômes du coronavirus. Nous vous exhortons à suivre les conseils des responsables gouvernementaux et des prestataires de soins de santé lors d'une crise sanitaire comme celle-ci ». Un message clair et précis, donc : l’homéopathie ne sert à rien contre les symptômes du coronavirus ou la prévention de l'infection. Sauf que ces symptômes… sont les mêmes que ceux de la grippe ou du rhume.

Coronavirus : quels sont les symptômes ?

Les symptômes du coronavirus sont avant tout bénins : ils ne sont pas graves en eux-mêmes. Ce sont les complications qui peuvent être dangereuses, voire mortelles, en particulier chez les personnes fragiles, âgées ou ayant des maladies respiratoires connues. C’est ce qui explique que le taux de mortalité du coronavirus ne soit "que" de 2 à 3% et que plus de 50% des cas confirmés sont guéris… alors qu’aucun traitement n’existe ni aucun vaccin. Seuls les symptômes sont traités.

Et ces symptômes sont assez connus : fièvre, toux, irritation de la gorge, maux de tête, respiration difficile… Si vous avez déjà eu une grippe ou un rhume, vous avez sans doute reconnu là les symptômes de ces deux maladies. Or, et c’est là où la déclaration du laboratoire Boiron pose des questions, l’homéopathie est bien présentée comme aidant en cas de rhume et de grippe, notamment pour en combattre les symptômes.

Traiter les symptômes ne revenant pas à traiter la maladie, mais l’expression de celle-ci (plusieurs maladies peuvent donner les mêmes symptômes), comment un traitement peut-il aider pour un symptôme donné en cas d’une maladie et pas d’une autre ? Ce serait comme dire que le paracétamol fait baisser la fièvre en cas de grippe, mais pas si vous avez une pneumonie.

À lire aussi : Coronavirus Covid-19 : y a-t-il des traitements ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils assurances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.