Les bains de bouche sont-ils utiles ?

Florian Billaud - publié le 04/10/2019 à 14:30

Utilisés pour détruire une partie des bactéries présentes dans la bouche, les bains de bouche sont tantôt vantés, tantôt décriés. Qu'en est-il réellement ? Nous répondons sans détour à vos interrogations !

Dans quels cas avoir recours à un bain de bouche ?

Les bains de bouche n’ont pas tous la même concentration en agents antiseptiques. Ils peuvent à ce titre répondre à des besoins divers. Nous distinguons graduellement :Les produits à visée thérapeutique (en cas d’intervention chirurgicale ou de maladie parodontale, notamment) ;Les produits à visée préventive (pour contrer les récidives de caries ou de parodontites, favoriser une bonne hygiène bucco-dentaire en cas de port d’un appareil orthodontique fixe, ou encore protéger l’émail abîmé) ;Les produits de confort (pour une sensation de fraîcheur).À noter : halitose (ou mauvaise haleine) vs bain de bouche de confortSi les bains de bouche dits « de confort » peuvent avoir une relative efficacité contre l’halitose commune (par exemple, le matin au réveil), ils sont en revanche inefficaces lorsque la mauvaise haleine provient de problèmes plus graves (gingivite, infection des amygdales, etc.) ou de troubles gastriques.

À quelle fréquence utiliser son bain de bouche ?

La fréquence va dépendre des raisons qui motivent l’utilisation du bain de bouche, et donc, comme vu précédemment, du type de produit utilisé :L’usage du bain de bouche thérapeutique doit être limité dans le temps (2 semaines maximum, sauf en cas d’avis médical contraire). En effet, sur le long terme, ce type de produits déséquilibre la flore buccale, augmentant alors considérablement le risque d’inflammations et de caries.Le bain de bouche préventif, lui, peut être utilisé en cure (durée : un mois pour commencer) ;Quant au bain de bouche de confort, vous pouvez, si nécessaire, l’utiliser sans interruption.

Où se procurer du bain de bouche ?

Là encore, tout dépend du type de bain de bouche dont il s’agit. En ce qui concerne les produits thérapeutiques, vous ne pourrez vous les procurer qu’en pharmacie, muni d’une ordonnance médicale. Les solutions préventives sont pour leur part proposées en vente libre en pharmacie et parapharmacie. Enfin, les produits de confort sont disponibles en grande surface.À noter : des solutions naturellesSachez que traitements thérapeutiques mis à part, des alternatives bien moins agressives à base d’ingrédients naturels existent. Vous pouvez même réaliser votre bain de bouche vous-même, à partir d’huile de carthame ou de sésame et d’huile essentielle (tea tree, cannelle, laurier noble...), par exemple. Simple, efficace, bon marché, pourquoi ne pas tester ?

Faut-il absolument s'armer de ce produit ?

Sauf si cela vous est formellement préconisé par votre dentiste ou si vous souffrez de pathologies avérées nécessitant son recours, rien ne vous contraint à employer un bain de bouche. Un bon brossage après chaque repas (ou au minimum matin et soir), suivi d’un nettoyage interdentaire à l’aide d’une brossette et/ou de fil dentaire, suffit à obtenir une hygiène bucco-dentaire optimale. À noter qu’aucun bain de bouche ne peut se substituer à ces gestes. Ce produit intervient uniquement en complément.

Comment utiliser un bain de bouche ?

Le bain de bouche s’utilise après les étapes précitées. En pratique, vous devez le garder une trentaine de secondes en bouche avant de le recracher, sans rincer votre bouche ensuite, au risque d’altérer l’efficacité du produit.Loin d’être anodins, les bains de bouche doivent être savamment utilisés. Le mieux est encore de demander conseil à votre dentiste. Il vous aidera à choisir, le cas échéant, le produit le plus adapté à votre cas.

Tous les guides santé - mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils assurances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.