Chirurgie des yeux : serez-vous remboursé ?

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

La chirurgie des yeux permet de corriger de nombreux défauts de la vue. Mais ces opérations peuvent coûter très cher, d’autant que la plupart ne sont pas prises en charge par la Sécurité Sociale. Tout dépend si la chirurgie est réalisée pour le simple confort du patient, ou pour traiter une pathologie comme la cataracte.

Les chirurgies des yeux remboursées

La majorité des opérations des yeux sont considérées comme des chirurgies de confort. Comme les opérations de chirurgie esthétique, elles ne sont donc pas remboursées par l’Assurance maladie. Il y a prise en charge uniquement pour les opérations de la cataracte, les myopies fortes unilatérales et autres défauts visuels causés par des pathologies spécifiques. Dans ce type de cas, une opération est le seul traitement efficace pour soigner l’œil malade.La Sécurité sociale vous rembourse alors la totalité de l’intervention chirurgicale. Toutefois, selon les techniques opératoires utilisées et le type d’implant, un complément honoraire peut être demandé. De plus, si vous restez en observation une nuit, les frais d’hospitalisation ne sont couverts qu’à 80%. Vous pouvez alors faire appel à votre mutuelle santé pour couvrir les dépassements d’honoraires. Par ailleurs, les consultations de dépistage chez un médecin ou un ophtalmologiste sont également prises en charge à 100% si le praticien appartient au secteur 1.

Comment financer les chirurgies de confort ?

Les chirurgies au laser peuvent être utilisées pour corriger la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme ou même la presbytie. Ces opérations de confort ne sont pas du tout prises en charge par l’Assurance maladie qui rembourse uniquement les lunettes. Ces chirurgies coûtent entre 2 000 et 3 000 euros en comptant les examens préalables et le suivi post opératoire. Les tarifs varient sensiblement selon les régions, le praticien, mais aussi le défaut visuel. Pour réduire vos coûts, il est donc important de demander l’avis d’un ophtalmologiste et de bien choisir votre chirurgien.Heureusement, certaines mutuelles remboursent une partie des frais médicaux. 6 contrats de complémentaire santé sur 10 offrent une prise en charge partielle, de 300 à 700 euros par œil. Par contre, elles vous imposent parfois des partenariats avec des centres spécialisés en chirurgie réfractive qui s’engagent à limiter leurs tarifs.Économisez sur votre budget santé en comparant les offres de mutuelles : JE COMPARE

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils assurances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.