Infections urinaires : que faire ?

La rédaction - publié le 17/09/2019 à 14:30

Vous souffrez de douleurs pelviennes et vous avez des envies fréquentes d'uriner ? Vous ressentez même peut-être des brûlures en urinant ? Vous souffrez sûrement d'une infection urinaire, appelée aussi cystite ! Que vous y soyez sujet fréquemment ou pas, voici quelques astuces pratiques pour vous soulager, voire pour les prévenir !

Un jus de canneberge pour prévenir l'apparition de la cystite

Si vous êtes sujet aux cystites régulièrement, vous pouvez prévenir leur apparition en buvant chaque jour un jus de canneberge, appelé aussi cranberry. La canneberge empêcherait les bactéries d’adhérer à la paroi de la vessie. Une belle astuce pour lutter contre l’E.coli, cette bactérie souvent responsable des infections urinaires qui s’accroche à la paroi de la vessie et l’enflamme. Pensez-y !

Une tisane d'échinacée pour lutter les infections urinaires

L’échinacée est une plante qui peut prévenir efficacement les infections urinaires car elle aide à stimuler le système immunitaire. Pour profiter de ses bienfaits, il suffit de laisser bouillir une racine d’1g dans une tasse d’eau pendant 5 à 10 minutes. Buvez ensuite cette décoction et reprenez-en au moins 3 tasses par jour. Efficacité garantie pour lutter contre la cystite et l’infection urinaire.

Boire 1 litre et demi d'eau par jour pour laver sa vessie correctement

Pour éviter d’attraper une cystite, surtout si vous en attrapez régulièrement, il vous faut absolument boire au moins 1 litre et demi d’eau par jour, c’est impératif ! Pourquoi ? Parce que boire beaucoup d’eau permet de nettoyer la vessie et empêcher que les bactéries s’y accrochent. Évidemment, cela ne vous soignera pas ! Un traitement antibiotique est toujours ce qu’il y a de plus efficace quand l’infection est installée, mais nettoyer la vessie permettra de guérir plus rapidement et surtout éviter que cela ne se reproduise.

Un cataplasme à l'argile pour soulager les douleurs pelviennes

Les infections urinaires s’accompagnent très souvent de douleurs pelviennes très dérangeantes. Pour les calmer, rien ne vaut un cataplasme à l’argile. Pour cela, versez dans un bol, 5 à 10 cm d’argile concassée et recouvrez d’eau minérale. Bien mélanger avec une spatule en bois et déposez la préparation sur 2 cm sur une compresse stérile. Recouvrez d’une autre compresse, déposez dans un petit récipient sur un radiateur pour la faire chauffer. Posez sur la zone douloureuse le cataplasme, à retirer dès que l’argile commence à sécher. Recommencez un nouveau cataplasme jusqu’à amélioration.

Une infusion de thym pour tuer les bactéries responsables de la cystite

L’infusion de thym est réputée pour tuer les bactéries, car le thym est un puissant antibactérien. Ainsi, si vous ressentez les prémices d’une infection urinaire ou cystite, buvez-en une tasse toutes les 4 heures. Vous devriez voir disparaître les symptômes rapidement. Si ce n’est pas le cas, consultez un médecin rapidement pour recevoir un traitement antibiotique qui éradiquera la cystite.

A bas les vêtements trop serrés pour éviter les infections urinaires fréquentes

C’est une astuce pratique mais qui fonctionne ! Si vous souffrez fréquemment d’infection urinaire et cystite, c’est peut-être que vous portez des vêtements trop serrés ou des sous-vêtements synthétiques ! En effet, un contact trop proche entre la peau et le textile empêche la peau de respirer et peut favoriser la contamination urinaire. Oubliez donc les vêtements trop près du corps et privilégiez des sous-vêtements en coton !Les infections urinaires et cystites, ça fait mal ! Vous savez cependant qu’il vous est possible maintenant de prévenir leur apparition, à vous de jouer pour éviter les récidives, nettoyer correctement votre vessie et calmer les douleurs si elles réapparaissent !

Tous les guides santé - mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils assurances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.