Insuffisance veineuse : comment soulager ses effets et améliorer sa circulation sanguine

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

L'insuffisance veineuse est une pathologie courante qui évolue tout au long de la vie et qui peut s'avérer handicapante. La maladie chronique liée à des troubles de la circulation sanguine peut néanmoins être atténuée grâce à des solutions médicales mais aussi naturelles.

Qu’est-ce que l’insuffisance veineuse ?

L’insuffisance veineuse fait référence à des troubles de la circulation sanguine. Mais pas n’importe lesquels. En cas d’insuffisance veineuse, une mauvaise circulation sanguine en direction du cœur est à déplorer.La maladie chronique peut impacter très négativement la santé et peut même s’avérer invalidante. En effet, en cas d’insuffisance veineuse, les veines se dilatent et les valvules qui les composent n’assurent plus leur rôle qui est de gérer la circulation sanguine.L’une des conséquences de l’insuffisance veineuse est l’apparition de stases. Il en existe deux types : les stases situées au niveau des capillaires appelées varicosités, qui sont sans relief mais colorées, et les stases situées au niveau des veines appelées varices qui sont teintées et avec proéminences.

Les symptômes de l’insuffisance veineuse

Les symptômes de l’insuffisance veineuse incluent la sensation de jambes lourdes, les gonflements, les œdèmes, les fourmillements, les impatiences dans les jambes (syndrome des jambes sans repos), les douleurs, les rougeurs et les démangeaisons.Bon à savoir : les symptômes de l’insuffisance veineuse ont la particularité de disparaitre la nuit. Ils sont donc de très faible intensité le matin et s’accentuent au fil de la journée. Ce phénomène s’explique par le fait que les personnes concernées sont en position allongée. En revanche, des crampes nocturnes peuvent être constatées.

Les facteurs de risques de l’insuffisance veineuse

Plusieurs facteurs de risque sont identifiés en cas d’insuffisance veineuse. Une mauvaise hygiène de vie est parfois incriminée. L’insuffisance veineuse peut en effet être causée par la sédentarité, le manque d’exercice physique, un surpoids ou encore une mauvaise alimentation.Quelquefois, des troubles hormonaux sont également à l’origine d’une insuffisance veineuse. C’est pourquoi la maladie est particulièrement présente au moment de la ménopause et pendant la grossesse. Enfin, l’insuffisance veineuse peut être liée à la chaleur ou encore à l’âge.

Les traitements de l’insuffisance veineuse

Pour traiter l’insuffisance veineuse, il faut se rendre chez un phlébologue. Plusieurs solutions médicales existent. Les personnes souffrant de la maladie chronique peuvent porter des bas de contention. Selon les besoins du patient, ils sont proposés sous forme de chaussettes, de mi-bas ou de collants. Un traitement médicamenteux à base de veinotoniques sera sans doute proposé, il limitera la dilatation des veines et améliorera la circulation sanguine.Dans les cas les plus sérieux, des injections visant à détruire les stases (varices et varicosité) sont réalisées. Le patient a aussi la possibilité d’être opéré.

Quelles sont les astuces pour prévenir et soulager l’insuffisance veineuse ?

Il existe de très nombreuses solutions pour prévenir et soulager l’insuffisance veineuse. Il est possible de relancer la circulation sanguine grâce aux plantes et tout particulièrement la vigne rouge, le marron d’Inde ou encore le cassis. Il est aussi recommandé de se faire un drainage lymphatique en se massant les chevilles, les genoux et les jambes toujours de bas en haut. Pour parfaire les effets de ce massage, des huiles essentielles de menthe sont préconisées.Au quotidien, il faut finir ses douches par un jet d’eau froide sur les jambes, ne pas rester trop longtemps debout ou assis, éviter les vêtements trop serrés et les talons hauts. Il faut faire plus de sport et surveiller son alimentation. Celle-ci doit être riche en oméga 3, acides gras bénéfiques que l’on retrouve dans les poissons gras, l’avocat et l’œuf. Il faut aussi consommer suffisamment de vitamine E et P.

Tous les guides santé - mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils assurances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.