Médicaments : comment les recycler ?

Alexis Guiot - publié le 17/12/2019 à 18:00

En France, la consommation de médicaments est particulièrement importante. Une consommation qui mène parfois à l’accumulation de médicaments dans les foyers. Une fois la date de péremption dépassée, ces produits perdent leur efficacité et peuvent représenter un danger pour la santé. S’il peut être tentant de les jeter à la poubelle, il faut savoir que, du fait de leur composition, les médicaments ont des effets très nocifs sur l’environnement s’ils sont directement jetés dans les toilettes, l’évier ou bien à la poubelle. Dans le cas où vous avez des médicaments périmés, il est donc essentiel de bien les trier et de les ramener en pharmacie où ils pourront être récupérés puis recyclés. 
 

Première étape : le tri

Selon une étude menée par l’Assurance Maladie, chaque Français consomme l'équivalent de 114 € environ par an en médicaments. Soit 7 € de plus que les Suisses, 20 € de plus que les Espagnols et... 2 fois plus que nos voisins britanniques. Mais, avec le temps, les différents médicaments achetés (pilules, sirops…) ne sont pas forcément terminés ou bien dépassent leur date limite de consommation.

Dans le cas où vous avez des produits médicaux dont vous n’avez pas l’utilité ou qui sont périmés, il est donc essentiel de les trier. En effet, ce ne sont pas des produits anodins, et ne se jettent surtout pas à la poubelle car leurs substances actives ont tout simplement pour effet de polluer l'eau et les sols. Régulièrement, certaines traces de ces substances sont retrouvées dans les stations d'épuration. De quoi dissuader de se débarrasser des médicaments dans nos toilettes, notre évier ou notre poubelle. Il faut donc avant tout faire un tri entre les médicaments périmés et ceux que vous pouvez garder.

Seconde étape : les rapporter en pharmacie

Une étude de 2016 a révélé qu’environ 80% des Français avaient pour habitude de rapporter leurs médicaments inutilisés chez leur pharmacien. Un geste qui permet de récolter près de 15 000 tonnes de produits médicaux chaque année. Avant de vous rendre chez votre pharmacien, il est donc essentiel de bien trier et de sélectionner ceux dont vous souhaitez vous débarrasser. Il suffit ensuite de les rapporter chez votre pharmacien qui doit obligatoirement les accepter. Avant de les rapporter, Cyclamed, l’association qui s’occupe de la collecte des médicaments non utilisés, recommande de jeter au tri sélectif les emballages carton et les notices papiers.
 

Tous les médicaments sont-ils acceptés ?

Les pharmacies acceptent de reprendre de nombreux produits médicaux : sirop, pommade, comprimés, gélules… Si l’éventail de produits accepté est large, sachez que certains ne sont pas acceptés : 

  • Médicaments vétérinaires
  • Compléments alimentaires
  • Produits de parapharmacie
  • Cosmétiques
  • Pansements
  • Seringues et aiguilles usagées
  • Lunettes et prothèses
  • Radiographies
  • Thermomètres à mercure

Comment sont recyclés les médicaments ?

Une fois collectés par les pharmacies, les médicaments sont envoyés vers des usines de traitement spécifiques afin de revaloriser ce type de déchets. Dans ces installations, ces médicaments sont incinérés et servent à produire l’énergie. Un point particulièrement bénéfique donc puisqu’en plus d’éviter une pollution des sols et de l’eau, la collecte des produits médicaux permet ensuite de produire de l’énergie. 
 

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils assurances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.