Arrêter de fumer : les aides à petit prix

Alexis Guiot - publié le 23/12/2019 à 18:00

Arrêter de fumer n'est pas chose aisée. Pour mettre toutes les chances de son côté on peut être tenté d'investir dans des thérapies coûteuses. Voici quelques astuces pour arrêter de fumer sans avoir à dépenser une fortune.
 

Mettre toutes les chances de son côté

L'arrêt du tabac doit se faire dans les meilleures conditions possibles. Il faut mettre toutes les chances de son côté et établir un vrai plan d'arrêt.

Parmi les solutions envisageables, les TCC (Thérapies Cognitives et Comportementales) se basent sur les habitudes du fumeur. En plus de l'addiction physique à la nicotine, on peut aussi être psychologiquement accro (comportements, gestes...). Cette addiction là ne peut être soignée qu'en modifiant ses habitudes. Il faut ainsi travailler sur les réflexes pour être sûr d'arrêter efficacement et diminuer les risques de rechute.

Connaître sa situation vis-à-vis du tabac est un avantage pour l'arrêt. De nombreux tests sont disponibles gratuitement et peuvent vous aider à établir une stratégie d'arrêt.
 

Se faire accompagner par un professionnel de santé

Réussir à arrêter de fumer passe généralement par un accompagnement, et ce, qu’il soit par des proches ou par un professionnel. Plusieurs professionnels de santé peuvent aujourd’hui vous accompagner dans votre démarche : médecin traitant, tabacologue, addictologue, psychologue… Il existe également des centres spécialisés pour l’arrêt du tabac. Un soutien psychologique extérieur apparaît comme un élément essentiel pour réussir à vous débarrasser efficacement de votre addiction. 
 

Appliquer les conseils des spécialistes

Pour mener à bien l'arrêt de la cigarette, certaines étapes sont essentielles : 

  • Transformer son logement en endroit non fumeur : Une habitation saine et sans odeurs n'incitera pas à fumer.
  • Identifier les situations où on a l'habitude d'allumer une cigarette : On associe des émotions et des situations à la cigarette, une fois connues on peut anticiper les moments difficiles.
  • Éviter les situations « à risque » : Les soirées alcoolisées, les salons enfumés et autres lieux remplis de fumeurs seront vos ennemis pendant le début du sevrage.
  • Établir une stratégie pour gérer ces situations : Vous ne pourrez pas les éviter indéfiniment, il est important de savoir comment vous comporter dans ces moments-là.
  • Utiliser des substituts en cas de manque : Que ce soit un substitut nicotinique, un grand verre d'eau, une pomme ou un exercice de respiration, trouvez-vous quelque chose pour calmer votre envie de fumer.
  • Changer ses habitudes : Fumer est associé aux gestes du quotidien, changer ses habitudes est une bonne façon d'éviter de fumer par réflexe.

Utiliser les aides gratuites sur internet

Avec les nombreuses applications mobiles, ce sont de véritables accompagnateurs gratuits qui sont disponibles sur Internet et sur smartphone. Un accompagnement qui s’avère indispensable tout au long du processus d'arrêt du tabac. Afin d’aider les fumeur à arrêter, l’Assurance Maladie a notamment développé un site entièrement dédié : tabac-info-service.fr. Sur le site, vous pouvez contacter un conseiller directement en ligne ou bien par téléphone au 39 89.

Pour aller plus loin, l’Assurance Maladie a développé son application mobile pour accompagner les fumeurs au quotidien. Grâce à cette appli gratuite, vous pouvez obtenir un coaching entièrement personnalisé et profiter de multiples fonctionnalités afin de réussir cette étape difficile : 

  • Personnalisation du coaching (motivations, inquiétudes, habitudes de vie)
  • Préparation pour le jour J 
  • Réduction progressive de la consommation de tabac
  • Mise en relation avec un tabacologue 
  • Gains pour sa santé et son budget
  • Gestion du stress
  • Astuces pour ne pas craquer dans les moments “à risque”
  • Soutien moral des proches

A noter : le service proposé par Tabac Info Service est entièrement anonyme et les données sont uniquement collectées pour vous accompagner dans votre projet d’arrêt du tabac. 

Trouver la motivation nécessaire

Mettre de côté le budget tabac permet de se rendre compte des économies réalisées et on peut utiliser la cagnotte pour se « récompenser » des efforts fournis. Votre côté radin devrait ainsi vous aider à tenir le coup. De plus, ça vous réconfortera si vous avez des petits moments de déprime.

Lire des témoignages de gens qui ont arrêté de fumer ou qui sont en train d'arrêter peut être très motivant. N'hésitez pas à y jeter un coup d'œil quand vous commencez à vous démotiver, il est plus facile d'arrêter quand on ne se sent pas seul et qu'on est soutenu.

Le mois sans tabac : une opportunité pour se motiver

Chaque année depuis 2016, le ministère de la Santé et l’Assurance Maladie lancent la campagne “#MoisSansTabac”. Organisé en novembre, ce mouvement vise à inciter le plus de fumeurs à se lancer un défi : 1 mois sans tabac. Et, selon les chiffres, 1 mois sans fumer, c’est 5 fois plus de chance d’arrêter. Une initiative qui permet à de nombreux fumeurs de se sentir inclus dans un mouvement collectif et donc plus motivant. 

Tous les guides santé - mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils assurances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.