Comment changer de banque en ligne ?

Alexis Guiot - publié le 02/10/2019 à 18:00

Secteur en pleine évolution, le marché bancaire est aujourd’hui composé de multiples établissements. Afin de faire face à la concurrence, ces différentes banques se doivent de proposer un service de qualité et des tarifs particulièrement attractifs. Dans le cas où vous souhaitez transférer vos comptes et devenir client d’une nouvelle banque, plusieurs étapes sont à suivre. Aujourd’hui, sachez que la loi est du côté des clients et garantit une liberté et une gratuité de la mobilité bancaire. Pour domicilier vos revenus et différents livrets, les banques en ligne apparaissent aujourd’hui comme une solution très intéressante. Dans ce guide, nous vous présentons toutes les démarches à faire pour réaliser votre changement de banque. 
 

Pourquoi changer de banque ?

Du fait de l’offre bancaire très diversifiée, il est désormais possible de trouver un établissement bancaire proposant un service mieux adapté pour votre situation. Sur le marché bancaire, les banques en ligne séduisent de plus en plus de clients, et ce, notamment du fait de l’amélioration considérable de leurs services et de leurs tarifs très compétitifs. Ce changement d’établissement bancaire peut donc être motivé par différentes raisons : frais bancaires trop élevés, déménagement, renégociation de prêt, insatisfaction du service, offre plus intéressante chez un concurrent… 

Le développement des banques en ligne et aujourd’hui des néobanques, est un marqueur de l’évolution des besoins et des attentes clients. Désormais, les clients souhaitent gérer rapidement leur budget et accéder librement et instantanément à leurs comptes depuis leur mobile. Même si elles restent majoritaires sur le marché, les banques traditionnelles voient de plus en plus de clients partir vers les banques en ligne qui proposent un service plus en phase avec les besoins actuels. Ces départs sont facilités par les différentes mesures en faveur des clients qui sont désormais libres de changer de banque, et ce, gratuitement. 
 

Les droits pour changer de banque en ligne

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le changement de banque est une démarche totalement gratuite. En effet, depuis le 1er janvier 2005, l’article L312-1-7 du Code Monétaire et Financier impose aux banques la gratuité de la clôture d’un compte courant ou d’un livret. Afin de renforcer les droits des clients, une nouvelle loi a été mise en place en 2017. Depuis le 6 février 2017, la loi Macron offre un service d’aide à la mobilité bancaire entièrement gratuit. Cette aide à la mobilité permet ainsi d’automatiser le transfert des virements et des prélèvements vers votre nouveau compte courant. A noter cependant que ce service ne s’applique pas pour les comptes d’épargne et les crédits que vous devrez transférer vous-même.
 

Les étapes pour changer de banque

Comparez les offres

Avant de passer à la banque en ligne, il est nécessaire de comparer les différentes offres proposées par les multiples établissements sur le marché. En fonction de votre profil et de vos besoins, certaines banques seront plus ou moins adaptées. Pour déterminer quelle est l’offre la plus intéressante pour vous, il convient de faire jouer la concurrence. Afin de comparer facilement et rapidement les différentes offres bancaires, plusieurs sites vous présentent des comparatifs en fonction des différents services et tarifs proposés par les banques en ligne. Pour choisir l’établissement qui correspond le mieux à vos attentes, plusieurs critères sont à prendre en compte : type de carte bancaire, conditions de revenus, frais bancaires, offres de bienvenue… 

Ouverture d’un nouveau compte

Une fois que vous avez trouvé la banque en ligne qui vous convient, vous devrez réunir les pièces nécessaires pour faire une demande d’ouverture de compte. En quelques minutes et gratuitement, vous pourrez ouvrir un nouveau compte courant dans la banque en ligne que vous souhaitez. Une fois ouvert, il convient de l’activer en y déposant une somme minimum de façon à obtenir vos RIB et moyens de paiements.

Transfert de compte

Une fois votre compte ouvert et activé, vous pourrez procéder au transfert de vos différentes opérations de prélèvement et de virement. Parmi les différentes opérations courantes à transférer on retrouve :

  • Prélèvements automatiques : internet, téléphone, électricité, assurances…
  • Virements : salaires, RSA, CAF, Bourse, chômage… 

 

L’aide à la mobilité bancaire

Informer les différents organismes de votre changement bancaire est fastidieux et chronophage. Pour éviter toutes ces formalités, les banques se doivent de proposer un service d’aide à la mobilité bancaire. Ce service est devenu obligatoire avec la loi Macron. Si le client fait la demande de l’aide à la mobilité bancaire à sa nouvelle banque, cet établissement se doit de faire ces transferts, et ce, gratuitement. Le client ne doit qu’autoriser cette opération par la signature d’un mandat de transfert. 

La clôture de votre ancien compte 

Dans le cas où vous avez opté pour l’aide à la mobilité bancaire, la clôture pourra être effectuée automatiquement si vous en faites la demande. Dans le cas où vous réalisez vous-même les démarches, il est nécessaire d’informer votre ancienne banque par courrier recommandé de votre volonté de clôture du compte. Avant de procéder à la fermeture de votre compte, il est important de vérifier que tous vos paiements ont bien été effectués et qu’il n’y a pas de chèques ou de paiements en attente. Il est important de faire la distinction entre clôture et mise à zéro d’un compte. En effet, si un compte est à zéro, cela n’empêche pas la facturation de frais bancaires par certains établissements. Pour réaliser votre changement, pensez donc à clôturer définitivement votre compte courant. 
 

La procédure pour les autres produits

Selon vos besoins, vous pouvez choisir de ne transférer que votre compte courant d’un établissement vers une banque en ligne. Concernant les autres produits bancaires, la procédure peut être différente. 

Les livrets d’épargne

Pour certains livrets d’épargne (Livret A, LDD et LEP), le transfert vers votre nouvelle banque ne peut se faire directement. Etant donné que ces livrets ne peuvent être ouverts que dans une seule banque à la fois, il est obligatoire de les clôturer au préalable avant de pouvoir un ouvrir un nouveau dans une nouvelle banque. Une procédure de contrôle d’ouverture de livret A a été mise en place afin de vérifier le respect de cette mesure. Sachez que le transfert de ces livrets d’épargne est totalement gratuit. 

Parmi les différents produits d’épargne, les PEL, les PEA et les CEL sont soumis à d’autres formalités. En effet, le transfert des sommes peut être directement réalisé d’une banque à une autre. Ces comptes ne sont pas clôturés afin de conserver les avantages liés à l’ancienneté du compte. Pour réaliser ce transfert, il est nécessaire d’obtenir l’accord des deux banques et de payer entre 40 et 100 € de frais. 

L’assurance-vie

Les contrats d’assurance-vie font partie des comptes qui ne peuvent être ni transférés ni clôturés. En effet, une clôture de ce compte entraînerait la perte des avantages qui sont liés. 

Prêt immobilier

Pour ce qui est du cas du prêt immobilier, les démarches ne sont pas les mêmes. En effet, il n’existe pas de transfert en tant que tel, simplement la possibilité du rachat de crédit. Cette opération peut être réalisée dans le cas où les taux deviennent plus avantageux pour vous.
 

D’importants avantages à changer de banque en ligne

Afin de réduire ses frais bancaires et de profiter d’un service bancaire de qualité, il est donc très intéressant de passer à la banque en ligne. Avant d’entamer les démarches pour transférer vos comptes, il est important de bien comparer et de choisir l’établissement qui répond le mieux à vos différents besoins. Pour réaliser ces démarches sereinement, plusieurs points sont à retenir : 

  • Vérification de la réalisation de toutes les opérations sur le précédent compte afin d’éviter les incidents de paiement
  • Approvisionnement du nouveau compte pour couvrir les prélèvements
  • Délai entre 2 à 3 mois pour que l’ensemble des changements bancaires soient effectifs
  • Vérification de la bonne réalisation du service d’aide à la mobilité bancaire (employeur, CAF, mutuelle…)
  • S’assurer de la clôture de l’ancien compte et pas d’une mise à zéro où des frais de gestion peuvent être prélevés
     
Réduisez vos factures grâce à nos conseils banque
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.