Coronavirus : les entreprises en difficulté seront soutenues par les banques

Jean-Baptiste Le Roux - publié le 24/03/2020 à 07:51

Afin d'aider les entreprises à faire face à l'épidémie de coronavirus, et à ses conséquences économiques, les banques vont débloquer des prêts à bas coût.

Banque
Les banques pourront rembourser leur prêt un an après la souscription.

Une aide pour les entreprises dans la galère

Confinement ne fait pas bon ménage avec chiffre d'affaires. En cette période compliquée, nombre d'entreprises voient leur chiffre d'affaires chuter crucialement. Ce qui n'est pas étonnant : les gens confinés chez eux ne sortent plus, ou presque, consomment moins, dépensent moins. À l'autre bout de la chaîne, ce sont les entreprises qui trinquent.

Pour tenter de limiter la casse, les banques françaises volent au secours des sociétés en difficulté. Dans un entretien publié dans le quotidien Le Parisien, Frédéric Oudéa, le président de la Fédération bancaire française a indiqué que les banques allaient proposer dès mercredi 25 mars prochain, des crédits à bas coût correspondant au maximum à trois mois de chiffre d'affaires. 

Des garanties à hauteur de 300 milliards d'euros

L'heure est pour l'instant à la communication, afin de diffuser le message le plus largement possible. Aussi, si vous connaissez une entreprise en difficulté, faites passer le message. Le président de la Fédération bancaire française a promis que le dispositif sera bien opérationnel mercredi 25 mars. De quoi permettre aux entreprises de respirer un peu.

Ce dispositif a été rendu possible grâce à un "dispositif exceptionnel de garanties" des pouvoirs publics. Des garanties à hauteur de 300 milliards d'euros. À noter que si une entreprise souscrit à l'un de ces prêts de secours, elle n'aura rien à rembourser d'ici un an. De quoi laisser le temps aux sociétés de se refaire, avant de devoir s'acquitter de leur dette.

À lire aussi Comment bien utiliser le site impots.gouv.fr ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils banque
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.