Comment faire opposition sur sa carte bancaire ?

Florian Billaud - publié le 02/09/2019 à 14:30

En cas de vol, de perte ou d'utilisation frauduleuse de votre carte bancaire, il est important de faire opposition dans les plus brefs délais afin de bloquer toutes les transactions involontaires. Voici comment procéder en quatre étapes.

1 - Contacter sa banque pour faire opposition

La première étape si vous constatez avoir perdu votre carte bancaire, qu’on vous l’a volée, ou que vous aperceviez d’une utilisation frauduleuse – sur Internet par exemple – est de prévenir votre banque.Dans la plupart des cas, le numéro de contact se trouve sur le document fourni avec votre carte bancaire avant son activation. Si vous l’avez perdu, vous pourrez également le retrouver sur Internet – site officiel de votre banque – ou sur un distributeur automatique de la banque concernée.Pour faire opposition, vous aurez besoin de fournir votre numéro de carte et sa date d’expiration.L’opposition par téléphone n’est pas votre seul recours, vous pouvez bien entendu vous rendre dans une agence afin de signer immédiatement les documents nécessaires.Bon à savoir : privilégiez le httpS !L’émergence d’Internet et des achats en ligne a augmenté considérablement les fraudes à la carte bancaire. Pour éviter de vous faire subtiliser vos informations bancaires, veillez à privilégier les sites dont l’URL commence par httpS. Prenez également le temps de vérifier régulièrement vos relevés de compte.

2 - Porter plainte

Qu’il s’agisse de vol ou d’utilisation frauduleuse, vous devrez impérativement porter plainte dans une gendarmerie ou un commissariat. Cette plainte vous permettra de recevoir un récépissé, document essentiel pour la constitution du dossier d’opposition à remettre à votre banque.À noter : la déclaration de vol ne constitue pas une oppositionL’opposition auprès de la banque est le seul moyen de bloquer les transactions et d’espérer un remboursement. Vous devez donc faire opposition avant même de vous rendre dans un commissariat ou une gendarmerie.

3 - Confirmer l'opposition par écrit

L’opposition par téléphone ou en agence est irréversible : si vous retrouvez votre carte dans les heures qui suivent votre appel ou votre déplacement à la banque, vous ne pourrez pas revenir en arrière. Vous devrez simplement remettre votre carte à votre banque afin qu’elle soit détruite, puis en recevrez une autre rapidement. Néanmoins, vous allez tout de même devoir confirmer l’opposition par écrit afin de vous dégager de toute responsabilité vis-à-vis de cette carte qui porte votre nom. Ainsi, si celle-ci est utilisée contre votre gré, vous n’en subirez pas les conséquences – votre banque prendra en charge les dépenses réalisées par le fraudeur ou le voleur.Si vous avez porté plainte, vous devrez fournir le récépissé à votre banque en l’ajoutant au dossier d’opposition. Expédiez le tout le plus rapidement possible, par lettre recommandée avec accusé de réception.

4 - S'assurer que l'opposition a bien été enregistrée

Une fois vos démarches terminées, vous devrez vous assurer que les transactions frauduleuses ont bien cessé. Pour cela, pensez à vérifier votre relevé de compte régulièrement et plusieurs mois après le vol ou la perte de votre carte. Si vous remarquez des transactions douteuses, n’hésitez pas à contacter votre établissement bancaire dans les plus brefs délais.Faire opposition sur sa carte bancaire est simple et vous permet d’éviter de grosses dépenses involontaires. Pour être prêt en cas de perte ou de vol, assurez-vous d’avoir le numéro d’opposition de votre banque en votre possession – vous pouvez par exemple l’enregistrer dans le répertoire de votre téléphone.

Tous les guides compte courant
Réduisez vos factures grâce à nos conseils banque
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.