Covid-19 :  ne pouvant pas dépenser, les Français épargnent

Paolo Garoscio - publié le 06/04/2020 à 08:00

La crise du coronavirus, le confinement, l’interdiction de sortie et la fermeture des commerces ont changé la vie des Français : ils ne peuvent plus dépenser. Du coup, ils épargnent : leurs bas de laine devraient être les grands gagnants du Covid-19. Explications.

confinement épargne france argent ménages
Le confinement appelle à l'épargne.

Une forte baisse de la consommation (et du pouvoir d’achat)

Le premier impact du confinement est sans aucun doute la baisse de la consommation des Français. Selon l’Insee, elle a été de 35% en moins en moyenne depuis le début du confinement le 17 mars 2020. Forcément : cinémas, bars, commerces, restaurants… tout est fermé. Il est donc impossible pour les Français de consommer.

Alors, il est vrai que le chômage partiel, qui touche 5 millions de salariés en France selon les derniers chiffres du ministère du Travail du 5 avril 2020, va faire également chuter les revenus et donc le pouvoir d’achat moyen en France, d’environ 1% selon l’OFCE, mais cette baisse est, le temps du confinement, compensée par la baisse de la consommation. Au final, la plupart des Français ont donc plus d’argent qui reste sur leurs comptes. 

L’excès placé sur les livrets d’épargne ?

Que faire de cet argent « en trop » ? Il n’y a pas beaucoup de solutions : le marché des actions est en forte baisse, ce qui détourne des assurances-vie et des marchés financiers, les Français les moins enclins à prendre des risques. Du coup, ils épargnent sur les livrets défiscalisés qui sont garantis par l’État : le Livret A et le LDDS.

Ces deux livrets avaient déjà connu une forte collecte en février 2020 malgré la baisse de leur taux de rémunération à 0,50% au 1er février 2020, le niveau le plus bas possible. En mars 2020, la tendance devrait s’accentuer, tout comme en avril 2020.

Ce peut être une bonne ou une mauvaise nouvelle pour l’économie française : tout dépendra de ce que feront les épargnants à la fin du confinement. Soit ils vont dépenser rapidement tout l’argent mis de côté, ce qui permettra de faire rebondir la consommation dans le pays, soit ils se montreront plus réticents du fait des incertitudes qui pèsent sur le futur. En attendant, ils épargnent…

À lire aussi 4 applis qui vous aident à épargner facilement

Réduisez vos factures grâce à nos conseils banque
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.