Son ex-employeur le paye en petites pièces pour se venger

Perrine de Robien - publié le 06/04/2021 à 11:11

Un américain s’est retrouvé avec plus de 91.000 pièces chez lui. Il s’agit non pas d’un trésor mais de la vengeance un peu mesquine de son ex-employé.

employé salaire pièces
Un tas de pièces américaines.

Plus de 91.000 pièces : le salaire de la vengeance

« La vengeance est un plat qui se mange froid » … ou qui se paye en petites pièces ! Selon plusieurs médias américains, Andreas Flaten, un garagiste originaire de Géorgie (États-Unis), se serait fait payer son salaire en monnaie. Il était accompagné d’un message sur lequel étaient écrits ces doux mots : « Fuck you », « Va te faire foutre » pour parler poliment.  

Grosso modo, l’employé américain a reçu 228 kg de monnaie. Cela correspond à plus de 91.000 pièces. Comme l’on peut s’en douter, le but recherché de son employeur, ou plutôt son ex-employeur, était de se venger.

Attaqué en justice pour non versement de salaire

L’ex-employeur n’aurait visiblement pas apprécié qu’Andreas Flaten l’attaque en justice pour non versement de son dernier salaire. Vexé, il a fini par le payer mais a tout fait pour l’embêter le plus possible. Il va falloir une très grosse tirelire pour contenir cette somme.

Fort heureusement pour Andreas Flaten, il va pouvoir échanger toutes ses pièces contre un chèque. C'est la société spécialisée Coinstar qui exploite des machines à encaisser les pièces qui s’est engagée à l’aider. Elle s’offre au passage une publicité sympathique. Quant à l’ex-employeur, il n’a pas souhaité commenter cette affaire.

À lire aussi Que faire de ses pièces rouges et jaunes ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.