4 nouveaux moyens de paiement high-tech

Florian Billaud - publié le 03/09/2019 à 14:30

Aujourd’hui, il devient de plus en plus difficile de régler par chèque et nous sommes également nombreux à ne pas vouloir nous embarrasser de monnaie. C’est pourquoi la carte bancaire est le paiement le plus utilisé en France. Cependant, de nouveaux moyens ont vu le jour et s’adaptent parfaitement à nos besoins. Explications.

Pourquoi de nouveaux moyens de paiement ?

Cela ne vous a pas échappé : il existe aujourd’hui une multitude de façons de procéder à un paiement. Bien sûr, il y a les moyens classiques. Vous pouvez payer avec une carte bancaire, en espèces et par chèque. Selon ce que vous devez régler, vous pouvez également utiliser le virement bancaire ou encore le mandat cash. Aujourd’hui, d’autres moyens high-tech s’ajoutent à ces paiements traditionnels.La protection des donnéesIl est maintenant possible d’utiliser le paiement sans contact, de régler avec son téléphone ou encore un bracelet connecté. Avec ces nouvelles technologies, la question de la protection des données personnelles se pose. Heureusement, les outils sont pensés pour sécuriser au mieux les paiements.

Le paiement sans contact

C’est une forme de paiement high-tech que nous sommes nombreux à posséder et surtout à utiliser. En effet, selon une enquête menée par Harris Interactive, plus de la moitié des personnes qui profitent de ce service s’en sert régulièrement, et 70 % des utilisateurs souhaitent qu’il se développe (augmentation des montants, plus de terminaux équipés, etc.). C’est donc qu’il séduit ! Pour rappel, le paiement sans contact est possible jusqu’à 30 € si vous possédez une carte bancaire récente.Si votre carte bancaires ne le proposent pas, c’est l’occasion de comparer les offres bancaires et bénéficier de leurs offres de bienvenue allant jusqu’à 250€ : JE COMPARE

Les portefeuilles en ligne

Derrière cette appellation nous retrouvons des services que nous connaissons finalement très bien comme PayPal. Grâce à eux, il est possible de payer ses achats en ligne sans entrer son numéro de carte bancaire à chaque fois. La sécurité est donc optimisée. Il est également possible de régler ses achats en magasin avec son téléphone. Bien sûr, il faut que le commerçant soit équipé du bon terminal. De nombreuses banques proposent un service similaire à PayPal. Il se nomme Paylib et dispose des mêmes fonctionnalités. Renseignez-vous !

Une application pour payer

Il existe des applications pour s’amuser, s’instruire, perdre du poids et maintenant pour payer ! Le processus est relativement simple et existe depuis 2011 grâce à Lydia. L’application permet de régler, de rembourser et même de recevoir de l’argent. Il suffit de la lier à une carte de paiement. Il est même possible de payer si le destinataire ne possède pas Lydia. Dans ce cas, il reçoit un SMS incluant un lien à partir duquel il peut saisir ses coordonnées bancaires afin de recevoir l’argent.

Montres et bracelets connectés

Les bracelets et les montres connectés sont très utiles pour compter le nombre de pas effectués chaque jour, mais aussi pour payer. Grâce Apple Pay, vous pouvez régler avec votre montre Apple Watch. Vous pouvez aussi utiliser le bracelet Cashless qui, avec sa puce, vous permet d’effectuer des paiements sur les terminaux équipés.Payer avec sa mainBientôt il sera même possible de payer avec sa main. Non pas grâce à nos empreintes digitales, mais à une puce insérée sous la peau.Les moyens de paiement high-tech n’appartiennent plus au futur, mais bel et bien au présent. Innovants et utiles, ils s’adaptent à nos besoins, mais aussi et surtout à nos contraintes. Il faut néanmoins que les commerçants s’équipent pour accepter le plus de moyens de paiement possible.Pour bénéficier des meilleurs moyens de paiement, et des offres de bienvenue des banques allant jusqu’à 250€, comparez les offres : JE COMPARE

Tous les guides banque
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.