Comment les banques en ligne gagnent de l'argent ?

Alexis Guiot - publié le 01/05/2020 à 18:00

Entre leurs primes de bienvenue et la gratuité affichée de leurs services, la question de la rentabilité des banques en ligne se pose. Étant totalement dématérialisées, ces banques n’ont pas le même mode de fonctionnement que les banques traditionnelles et n’ont donc pas le même système pour gagner de l’argent. Pour compenser leurs dépenses importantes en acquisition client tout en conservant leurs grilles tarifaires, elles imposent ainsi certaines conditions à leurs clients. Afin de comprendre le fonctionnement de ces banques et comment elles arrivent à gagner de l’argent, nous vous présentons ici en détail leur modèle. 
 

Des banques sans agences

L’un des atouts des banques en ligne réside dans le fait qu’elles simplifient et qu’elles fluidifient les opérations bancaires courantes. En effet, totalement dématérialisées, ces banques offrent leur service directement à distance, évitant ainsi aux clients les déplacements en agence chronophages. Malgré cette absence de relation physique entre les clients et les conseillers, le service client des banques en ligne est de très bonne qualite et l’est même plus que dans les banques traditionnelles. Afin de concurrencer au mieux les banques traditionnelles, ces nouvelles banques ont en effet développé un service client particulièrement exigeant : 

  • Des plages horaires larges : pour répondre au mieux aux besoins de leurs clients, les conseillers des banques en ligne sont disponibles jusqu’à 20h voire même 22h en semaine ainsi que le samedi. En plus de cette large disponibilité, les banques en ligne proposent différents moyens de contact : mail, chat, réseaux sociaux, téléphone. 
  • Interfaces de gestion adaptées pour la gestion en ligne : sur ordinateur ou sur mobile, les banques en ligne assurent une expérience client de qualité pour faciliter la gestion bancaire au quotidien. 
  • L’encaissement de chèques : moins pratique que pour une banque traditionnelle, les banques en ligne assurent malgré tout un service d’encaissement des chèques.
     

Des filiales des banques traditionnelles

Si l’on oppose banques traditionnelles et banques en ligne, il faut savoir qu’elles sont en fait liées. En effet, les banques en ligne sont des filiales créées ou rachetées par les banques traditionnelles : 

  • Boursorama : Société Générale
  • Fortuneo : Crédit Mutuel Arkéa
  • Hello Bank : BNP Paribas
  • BforBank : Crédit Agricole
  • Monabanq : Crédit Mutuel
  • ING : groupe ING

Cette affiliation aux grands groupes bancaires permet ainsi de garantir la sécurité financière de ces banques. Ce lien entre banques en ligne et banques traditionnelles peut également jouer un rôle dans le service proposé par les banques en ligne. Par exemple, Hello Bank propose à ses clients la possibilité de déposer de l’argent ou des chèques directement dans les agences de sa maison mère, la BNP Paribas.
 

Les conditions imposées aux clients

Conditions de revenus

Si les banques mettent en avant la gratuité de leurs services, cette absence de frais n’est pas sans condition. En effet, pour accéder à leurs services, la majorité des banques en ligne imposent des conditions de revenus. Selon les banques et les offres proposées, ces établissements exigent un certain niveau de revenus (1200 € en moyenne). Cependant, avec la concurrence de plus en plus importante sur le marché bancaire, les banques en ligne proposent des offres sans condition de revenus avec un service bancaire plus réduit. Sur le marché de la banque en ligne, Monabanq fait office d’exception puisqu’elle n’impose pas de conditions de revenus. En contrepartie, elle applique de faibles frais variables selon l’offre souscrite (de 2€ à 9€ par mois). 

Conditions d’utilisation

N’étant pas nécessairement la banque principale de ses clients, la majorité des banques en ligne imposent à leurs clients un minimum d’utilisation par mois. Ce minimum d’utilisation est généralement de 3 opérations par mois et peut parfois imposer un montant minimum de dépenses. Dans le cas où le client ne respecte pas ces conditions d’utilisation, alors des frais lui sont facturés (de 5€ à 15€ selon les banques et les offres).
 

Des services bancaires similaires aux banques traditionnelles

Afin de rivaliser avec les banques traditionnelles, les banques en ligne ont sensiblement amélioré leur offre de produits et de services bancaires. Ainsi, au-delà du simple compte en ligne, les banques en ligne proposent aujourd’hui des produits particulièrement intéressants pour accompagner les clients dans leurs projets : produits d’épargne, placements boursiers, assurance-vie, crédits immobiliers, crédits à la consommation. En élargissant leur gamme de produits bancaires, les banques en ligne ont donc gagné en attractivité mais également en revenus avec ce genre de produits rémunérateurs.
 

Quelle est la stratégie des banques en ligne pour gagner de l’argent ?

La stratégie de la gratuité des frais sur les opérations courantes et les offres de bienvenue représentent un coût important pour les banques en ligne. Pour compenser ces dépenses, ces établissements vont tirer leurs revenus sur différents points : produits bancaires (épargne, crédit, assurance-vie), frais bancaires, utilisation des moyens de paiement. La mise en place des conditions de revenus et d’utilisation de la carte sont donc là pour assurer l’utilisation du compte par les clients, source de revenus pour les banques.

Le développement du catalogue de produits bancaires des banques en ligne correspond également à la recherche de revenus. En effet, la grande majorité des banques en ligne proposent aujourd’hui des solutions d’épargne et de crédits, des produits rémunérateurs pour les banques. Après une stratégie d’acquisition offensive et particulièrement onéreuse, les banques en ligne tendent désormais à fidéliser leur clientèle et à augmenter leurs revenus en améliorant leur service.
 

La situation actuelle des banques en ligne

Dans leur grande majorité, les banques en ligne sont aujourd’hui particulièrement déficitaires. Leurs liens avec les grandes groups bancaires leur offrent cette marge de manoeuvre pour attirer une large clientèle. Néanmoins, afin de compenser cette stratégie d’investissements conséquents, les banques en ligne rentrent dans une nouvelle stratégie mêlant compte low cost et produits bancaires. 

Profitant d’une masse salariale bien moins importante que les banques traditionnelles, les banques en ligne ont donc pour objectif de faire fructifier leur service en fidélisant de plus en plus leur clientèle. Sur un marché en constante évolution, il est donc essentiel pour ces acteurs bancaires de proposer un service innovant et moderne afin de rentabiliser les investissements particulièrement importants qui ont été engagés ces dernières années. 
 

Tous les guides banque
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.