5 théories à connaître pour mieux gérer son épargne

Marie Caillet - publié le 30/07/2020 à 08:00

Vous avez envie de mieux gérer votre argent, mais vous ne savez pas comment faire. Vous pensez que pour vous, c'est trop compliqué... ou trop tard. Et si, pour optimiser votre épargne, il ne vous manquait que quelques petits réflexes ? Ces 5 théories vous prouvent par A + B que pour bien gérer son argent, tout est d'abord dans la tête !

La théorie du mindset

Si cette expression vous dit quelque chose, c'est sûrement parce que vous l'avez croisée au détour d'une conférence ou d'un article sur l'entrepreneuriat. Le mindset, c'est tout simplement la capacité de modeler son schéma de pensée pour agir hors des cadres et des croyances limitantes. En somme, il s'agit de booster ses chances de réussites par l'intention, puis par l'action.

Modulable par définition, le mindset peut aisément s'appliquer à l'intelligence financière : il s'agit d'accroître vos connaissances dans ce domaine, ce qui vous permettra ensuite d'être plus à l'aise avec des question de gestion financière, de budget et d'épargne. Le mindset vous permet d'investir sur vous-même et de débloquer certains freins psychologiques liés à l'argent : un très bon point de départ pour ensuite faire fructifier votre argent !

Pour créer ce mindset, pas besoin de dépenser beaucoup. Vous pouvez vous aider de nombreuses ressources sur le web :

La pyramide de Maslow

Cette théorie célèbre découle d'un postulat de Maslow : les besoins d'une personne sont hiérarchisés en fonction de son niveau de vie. Ainsi, une personne précaire aura besoin de satisfaire ses besoins fondamentaux, ceux qui sont à la base de la pyramide (besoins physiologiques, besoins de sécurité). Une personne avec un niveau de vie supérieur devra, elle, nourrir des besoins plus élevés d'ordre psychologique (besoin d'appartenance, de reconnaissance, etc.).

La pyramide de Maslow est applicable à notre gestion du budget : il est prouvé que notre niveau de dépenses suit notre niveau de revenus. En gagnant mieux votre vie, vous aurez les moyens et l'envie de vous offrir plus de confort de vie, plus de luxe... sauf pour les personnes ayant développé leur intelligence financière, comme l'explique le livre Notre voisin millionnaire : beaucoup de millionnaires s'en sont tenus à un rythme de vie très simple afin d'éviter les revenus passifs (les investissements qui coûtent de l'achat, comme une voiture plus luxueuse) et de nourrir plutôt les revenus actifs (les investissements générant des intérêts).

Lorsque vous vous apprêtez à faire une dépense, ayez en tête cette fameuse pyramide de Maslow. Où se situe l'achat que vous voulez faire : au niveau des besoins physiologiques (bien-être, sécurité) ou des besoins plus sociaux (luxe, suivi de tendance) ? Une bonne façon de distinguer les envies des besoins. Et d'éviter des achats superflus qui viendront puiser dans votre épargne.

Conseil Radins
Essayez d'appliquer cette règle de Babylone : mettre 10 % de vos revenus de côté, quelle que soit la situation financière de base.

La règle des 72

Épargner, c'est bien. Mais tous les supports d'épargne ne se valent pas ! Comme dans la vie, une règle de prudence essentielle s'impose : ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. C'est ce qu'illustre la règle des 72, qui vous montre l'intérêt... d'accumuler les intérêts sur votre épargne.

Le Livret A est souvent la première solution d'épargne choisie par les Français : il est facile d'accès, on peut y retirer de l'argent quand on veut... mais son taux annuel est de 0,5 % seulement. Alors que d'autres produits d'épargne sont plus enrichissants : le PEL (Plan d'Epargne Logement) a un taux d'intérêt annuel allant d'1% à 2,5 %, l'assurance-vie a des taux d'intérêt évolutifs selon l'ancienneté du compte... Il est donc conseillé de diversifier son épargne pour cumuler les intérêts, et aussi pour équilibrer en fonction de ses projets : fonds de sécurité, projet immobilier, épargne pour la retraite, etc.

La règle des 72 est une théorie utile pour vous aider à calculer ce que peuvent vous rapporter ces intérêts. Pour cela, il vous faut définir le taux d'intérêt annuel que vous rapporte votre épargne : 1 %, 2 %, 5 %... Ensuite, divisez-le par 72. Le résultat vous indiquera le nombre d'années nécessaires pour que votre épargne double. Plus le taux d'intérêt est élevé, moins vous aurez à attendre. C'est là toute la magie des intérêts composés : leur croissance n'est pas linéaire, mais exponentielle. C'est la règle par excellence à retenir si vous voulez faire gonfler votre épargne !

Démonstration
Avec un taux d'intérêt à 5 %, vous n'aurez qu'à attendre 14 ans environ pour doubler votre mise de départ. Si vous n'avez que 0,5 % d'intérêts, vous avez intérêt à vivre vieux car vous devrez attendre... 144 ans !

La méthode boule de neige

Dans L'homme le plus riche de Babylone, une règle d'or est maintes fois répétée : éviter les dettes à tout prix. Seulement, ce n'est pas toujours possible : vous pouvez être amené à contracter un crédit immobilier, un crédit de consommation, un paiement en plusieurs fois... et même plusieurs crédits en même temps.

La théorie de Dave Ramsay, appelée la méthode boule de neige, va vous aider à faire face sans vous noyer sous l'avalanche des crédits cumulés : il s'agit de hiérarchiser les dettes, de la plus petite à la plus importante, et de faire un effort financier un peu plus fort au départ pour rembourser plus vite cette petite dette. Ensuite, la somme mise de côté chaque mois pour aplanir cette dette peut être rebasculée sur la suivante. Et ainsi de suite. L'effet d'entraînement va faire grandir votre capacité de remboursement pour clôturer ces dettes plus vite. De quoi vous permettre de respirer ensuite, pour remettre une partie consacrée à l'épargne dans votre budget !

Démonstration
Liste de vos crédits :

  • Voiture : 100 € de mensualités
  • Travaux : 200 € de mensualités
  • Crédit immobilier : 500 € de mensualités

Vous fournissez un effort d'épargne mensuel supplémentaire de 50 € : vous pouvez donc rembourser plus vite votre premier crédit.
Cela vous fait 100 € « libres » car ce crédit est liquidé : vous le transposez sur votre crédit Travaux pour le rembourser 2 fois plus vite.
Vous avez ensuite 200 € libres : vous pouvez accélérer votre remboursement de crédit en remboursant 700 € par mois au lieu de 500 € par mois.
Tout ça avec seulement 50 € en plus sur votre mise de départ !

La loi de l'attraction

Cette théorie revient dans tous les livres de développement personnel. La loi d'attraction pourrait se résumer par l'expression « you get what you give » : en résumé, on attire ce pour quoi on vibre, en positif comme en négatif. Et cette loi d'attraction peut aussi être appliquée à l'argent !

Pas de mystère derrière cette loi en réalité, mais une simple question de convergences. Vous voulez arrondir vos fins de mois, faire croître votre capacité d'épargne, gagner plus ? En adoptant l'état d'esprit propre à la loi de l'attraction, vous deviendrez tout simplement plus attentif aux moyens qui vont vous permettre d'atteindre ce but. Et vous aurez la motivation nécessaire pour saisir au vol les bonnes opportunités... ou pour les chercher : petits boulots, changement de job, bons plans. La loi de l'attraction, c'est ni plus ni moins le fait de se donner les moyens !

Faites travailler votre argent pour vous : c'est la règle d'or de tout spécialiste en finances. En appliquant ces 5 théories à votre vie quotidienne, vous augmenterez sensiblement votre niveau d'épargne et vous verrez de beaux résultats sur le long terme !

Tous les guides epargne
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.