Livret A : nouveau record de collecte en juillet 2020

Anton Kunin - publié le 24/08/2020 à 14:00

Bien qu’à un moindre rythme qu’au printemps, les Français ont continué à épargner en juillet 2020, faisant encore grossir leur bas de laine, révèle la Caisse des dépôts dans son dernier bilan mensuel.

Épargne
En juillet 2020, les Français ont une nouvelle fois déposé plus d'argent sur des livrets qu'ils n'en ont retiré.

L’encours de l’épargne sur livret a quasiment doublé en une décennie

En juillet 2020, les Français ont déposé 2,49 milliards d’euros sur leurs Livret A et Livret de développement durable et solidaire (LDDS), portant la collecte totale de ces supports d’épargne à 28,61 milliards d’euros depuis début 2020. L’encours total des deux produits atteint désormais 439,5 milliards d’euros. À noter que l’attrait de l’épargne réglementée n’a cessé de croître au fil de la décennie : en 2008, l’encours total du Livret A et du LDDS ne représentait que 235,7 milliards d’euros.

Si la collecte reste positive, toujours est-il que son rythme ne cesse de ralentir tous les mois. À titre de comparaison, en avril 2020, le mois ayant enregistré la collecte la plus importante, 7,39 milliards d’euros avaient été déposés par les épargnants. Sans surprise, entre les deux livrets, les Français conservent une préférence pour le Livret A : son encours total s’élève à 320,8 milliards d’euros, contre 118,7 milliards pour le LDDS.

L’engouement pour l’épargne devrait durer

Si les Français ont déposé plus sur leurs livrets, ils sont aussi devenus plus nombreux à en détenir un. En effet, entre 2017 et 2019, le taux de détention des livrets d’épargne et comptes sur livret est passé de 75% à 79%. Et ce mouvement devrait se poursuivre : d’après l’Institut de l'Épargne Immobilière et Foncière, à moyen terme (2020 et 2021), avec la crise économique et financière, les ménages qui le peuvent vont davantage épargner et garder des liquidités disponibles. Les produits de taux, tels que le Livret A et le LDDS, pourraient ainsi capter une importante collecte dans les prochains mois.

Autre indication du caractère durable d’une bonne partie de cette épargne, selon un récent sondage réalisé par la société Altaprofits, 42% des Français qui ont épargné ces derniers mois déclarent qu’il s'agit d'un placement sur le long terme. En même temps, 58% ont le projet de dépenser leur épargne pour se payer des loisirs, des vacances ou les produits et services du quotidien tout simplement.

À lire aussi Comment sont calculés les intérêts des livrets ou comptes d'épargne ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.