Quelle épargne les Français privilégient-ils en temps de crise ?

Paolo Garoscio - publié le 26/03/2020 à 09:00

Le Livret A, et son cousin le Livret de développement durable et solidaire (LDDS), sont-ils désormais « les livrets d’épargne préférés des Français en temps de crise » ? Si on en croît les déclarations de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, oui.

épargne livret crise économique coronavirus
Les Français se tournent vers l'épargne sûre en temps de crise.

Baisse des taux et baisse de la collecte en février 2020

Juste avant que la crise du coronavirus Covid-19 n’atteigne la France, le livret A a vu son taux de rémunération baisser à son plus bas historique. De 0,75%, ce qui était déjà plus bas que l’inflation, en 2019, il a chuté le 1er février 2020 à 0,50%. Un niveau très bas qui fait perdre encore plus d’argent aux Français en termes de pouvoir d’achat.

Sans surprise, les Français se sont détournés de ce livret d’épargne en 2019 en février 2020… ce qui ne les aura pas empêchés d’y déposer 1,17 milliard d’euros. Une somme toutefois en baisse de 700 millions d’euros par rapport à février 2019. Sur le LDDS, le même mois, les Français ont déposé 370 millions d’euros, selon la Caisse des Dépôts et Consignations, ce qui permet à l’encours total des deux livrets d’attendre un nouveau record : 417 milliards d’euros.

En temps de crise, les Français veulent de la sécurité

En mars 2020, toutefois, la crise du coronavirus a explosé en France et la crise économique a fait des ravages en Bourse. Aucune place boursière n’a été épargnée avec des pertes de près de 30% en moyenne. Forcément, les Français ont peur de ce que pourrait devenir leur argent et ont décidé de se tourner à nouveau vers les Livrets A et les LDDS qui ont deux avantages : ils sont défiscalisés et ils sont garantis. Les sommes qui y sont versées ne sont pas soumises aux fluctuations des marchés, contrairement aux Unités de Compte des Assurances-vie.

C’est sans doute ce qui explique que Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, a déclaré mardi 24 mars 2020 avoir remarqué une hausse de l’épargne sur les deux livrets. Apeurés, les Français jouent donc les fourmis et stockent, en attendant des jours meilleurs.

À lire aussi 3 astuces pour optimiser votre épargne

Réduisez vos factures grâce à nos conseils budget
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.