Robots conseillers : le bon plan pour épargner ?

Marie Caillet - publié le 04/02/2021 à 10:00

Vous voulez améliorer les performances de vos produits d'épargne ? Les robots conseillers (ou robo-advisors) vous permettent un investissement personnalisé pour moins cher qu'un conseiller en gestion de patrimoine.

Un robot conseiller, c'est quoi ?

Le robot conseiller est la version 2.0 du CGE traditionnel. C'est un outil doté d'un algorithme qui, en analysant le big data, les performances en Bourse et le profil de son utilisateur, définit la stratégie d'investissement la plus pertinente.

Le robot conseiller offre donc plusieurs avantages :

Il est modulable. En évaluant l'appétence au risque et les préférences de son utilisateur, il va pouvoir proposer des conseils personnalisés. L'utilisateur va, en outre, pouvoir choisir le mode de gestion de son budget. Il aura le choix entre la gestion de mandat (une délégation de l'arbitrage des supports au robot), et la gestion conseillée (le robo-advisor soumet des conseils et c'est à l'utilisateur de les mettre en application, ou non).

Il est abordable. En moyenne, un robot conseiller coûte 1% de frais en moins qu'un conseiller classique. Il n'y a pas non plus de frais supplémentaires qu'un conseiller bancaire peut vous facturer. Les coûts sont transparents.

Il est fiable. Un robot conseiller certifié saura mettre en balance vos moyens, votre tolérance aux risques et la réalité des marchés financiers, pour vous conseiller les placements les mieux indiqués pour votre situation. Un robot conseiller ne choisira que des fonds négociés en Bourse (fonds de placement en valeur mobilière, ou ETF) qui sont cohérents pour vous.

Le robo-advisor, pour quel type d'épargnant ?

En principe, le robot conseiller est ouvert à toute personne souhaitant investir sur les marchés financiers ou optimiser son épargne. En pratique, il conviendra surtout aux particuliers, dont ces 3 profils :

Les jeunes actifs. Cette catégorie sociale, qui représente 78 % de la population française à épargner tous les mois, est particulièrement intéressée par des solutions d'épargne en ligne.

Les épargnants novices. Cette catégorie regroupe ceux qui ont peu de connaissances en finances et/ou peu d'envie de s'y consacrer de façon régulière et soutenue. Le robot conseiller prend donc le relais en optimisant l'épargne.

Les épargnants avec de petits moyens. Qu'ils aient un petit salaire ou une faible épargne, ces investisseurs sont sensibles à l'argument des frais très abordables d'un robot conseiller, qui permettent de bénéficier de conseils personnalisés et cohérents.

Les particuliers avec un patrimoine déjà important ou de très bonnes connaissances en investissement, eux, se tourneront vers un conseiller en gestion de patrimoine ou un pilotage autonome, qui conviendront plus à leurs besoins.

Y a-t-il des risques à investir avec un robot conseiller ?

Aujourd'hui, il existe plusieurs robots conseillers reconnus : Nalo, Yomoni, Birdee... Ceux-ci fonctionnent sur le même principe, avec des modulations différentes selon leur interface. Si vous voulez investir avec un robo-advisor, la prudence est toutefois de mise : les arnaques en ligne sur les investissements sont loin d'être rares. Il existe 3 risques majeurs :

Investir avec un robot conseiller frauduleux. Le succès des robo-advisors multiplie l'offre mais également les faux. Faites soigneusement vos recherches pour vous assurer que le robot choisi est certifié. Dans le doute, recourez aux plus connus.

Investir avec un robot conseiller inefficace. Là aussi, vous pouvez tomber sur un outil qui vous prélèvera des frais de gestion, sans vous apporter l'optimisation attendue.

Investir avec un robot conseiller mal paramétré. Ici, c'est à l'utilisateur de bien choisir son robo advisor. Des simulations existent sur nombre de plateformes de robots conseillers pour mieux cerner votre profil (dynamique, équilibré, prudent) et vos objectifs. Il est important de prendre le temps de les faire, mais aussi de comparer les possibilités des différents robo-advisors. Certains permettent d'affiner les horizons de placements, d'autres non. Tout dépend de votre stratégie initiale.

Vous prévoyez d'ouvrir une assurance-vie ou un PEA sans nécessairement passer par votre banque ? Les robots conseillers sont un outil astucieux et pertinent qui vous permet de piloter vos investissements grâce à des recommandations personnalisées, ou bien d'en déléguer la gestion. Le tout bon marché grâce à leur algorithme, et avec un suivi 24 h / 24 7 jours sur 7.

Tous les guides épargne
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.