Investir en Bourse : conseils pour les débutants

Marie Caillet - publié le 05/06/2020 à 10:00

Les supports d'épargne traditionnels comme le Livret A voient leur taux baisser d'année en année. Il devient peu intéressant d'y stocker son argent : beaucoup d'investisseurs amateurs et confirmés préfèrent se tourner vers des supports plus risqués, mais aussi plus lucratifs. Voici quelques conseils pour débuter en Bourse sans y perdre vos plumes !

Ouvrez un PEA

Pour investir en bourse, il vous faut ce qu'on appelle une enveloppe fiscale. Il peut s'agir d'un compte-titre ordinaire (CTO) ou d'un Plan d'Épargne en Actions (PEA). Ces supports permettent de verser l'argent dédié à l'investissement en Bourse et d'abriter les titres que vous aurez acquis. Vous pouvez choisir les deux, mais pour débuter, le PEA sera plus indiqué car il bénéficie d'une fiscalité plus avantageuse : vous ne verserez aucun impôt sur vos plus-values à la seule condition de ne pas faire de retrait pendant 5 ans. Après cela, vos gains subiront des prélèvement sociaux de 17,20 % mais seront toujours exonérés d'impôts.

Établissez une stratégie

Il y a autant de profils d'investisseurs que de projets : voulez-vous un rendement efficace à court terme, misez-vous plutôt sur la stabilité avec des gains réguliers sur la durée, ou encore voyez-vous long terme pour votre retraite ou vos enfants ? En fonction de ce que vous voulez, vous n'aurez pas la même approche.

Si vous misez sur du court terme (moins de 5 ans) : investissez plutôt dans des obligations, qui sont moins sujettes aux fluctuations boursières que les actions. Préférez aussi une assurance-vie dont le fonds en euros vous assurera un capital garanti.

Si vous voulez investir sur plus de 15 ans : optez pour les actions, valeurs sûres sur la durée.

Ayez aussi une bonne connaissance de votre profil financier : êtes-vous disposé à prendre des risques ou préférez-vous jouer la sécurité autant que possible ?

Fixez-vous un montant de départ

Un élément à prendre en compte avant d'investir : les frais de courtage. En moyenne, ils sont de 0,1 % pour un ordre de bourse et il vous faudra les compter avant de le revendre pour vous assurer de ne pas être déficitaire. Ces frais de courtage peuvent vite grever un petit montant de 200 ou 400 €, mais ils seront vite réduits si vous investissez 2000 € : ce dernier montant est recommandé pour se lancer en Bourse car vous pourrez utiliser l'effet de levier de façon bien plus significative grâce au SRD (Service de Règlement Différé) qui permet d'investir 5 fois plus que ce que vous avez dans votre enveloppe fiscale. Une mise de 2000 € vous permet ainsi d'investir jusqu'à 10 000 €, tout en réduisant proportionnellement vos frais de courtage.

Diversifiez

Tout comme l'épargne traditionnelle, il n'est pas recommandé de mettre tous ses œufs dans le même panier. La règle d'or est de diversifier son portefeuille : si vous misez tout sur une action qui s'effondre, vous perdrez toute votre mise, alors que la perte sera partielle si vous divisez vos investissements. Choisissez donc d'investir dans des secteurs et des zones géographiques différentes, et variez aussi les horizons d'investissement (2 ans, 5 ans, plus de 5 ans).

Vous pouvez aussi panacher en choisissant des valeurs à faible risque (devises, obligations, obligations convertibles) et des actifs les plus risqués mais avec un meilleur rendement (produits dérivés et actions). Pour diversifier de façon optimale un portefeuille, il faut aussi y mettre les moyens : à partir de 5000 €, votre diversification sera plus solide et plus profitable sur la durée.

Contrairement à une idée reçue, il est possible de se lancer en Bourse même quand on est un investisseur débutant. Une bonne préparation, une mise de départ raisonnable et une analyse régulière du cours de vos actions vous permettront d'apprendre à gérer votre portefeuille et de le faire fructifier.

Tous les guides epargne
Réduisez vos factures grâce à nos conseils budget
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.