Comment ouvrir un livret épargne populaire ?

Alexis Guiot - publié le 02/10/2019 à 18:00

Le type de placement d’épargne que chacun souhaite faire est différent. Selon les situations et le patrimoine, tous ne peuvent avoir accès aux mêmes produits bancaires. Pour que chacun puisse avoir un droit à l’épargne, l’Etat français a donc décidé de créer le Livret d’Epargne Populaire (LEP). Accessible aux revenus les plus modestes, le LEP est donc un placement offrant la possibilité à tous d’épargner, et ce, quel que soit leur niveau de revenus. Pour profiter de ce type de placement, nous vous présentons toutes les conditions à réunir et les étapes pour ouvrir votre livret d’épargne populaire. 
 

Qu’est-ce qu’un livret épargne populaire ?

Créé en 1982, le Livret d’Epargne Populaire (LEP) est destiné à aider les personnes disposant des revenus les plus modestes à placer leurs économies tout en leur garantissant un maintien de leur pouvoir d’achat. Il est particulièrement avantageux puisque son taux d’intérêt est garanti et exonéré d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. Ce type de contrat est proposé par le Trésor Public et les établissements bancaires ayant signé une convention avec la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC). Tourné vers la solidarité, ce livret permet ainsi d’ouvrir à tous le droit à l’épargne et à la construction d’un capital, et ce, sans aucune distinction de niveau de revenus. 
 

Le LEP en détail

Depuis sa création, ce livret et ses caractéristiques ont fortement évoluées mais gardent toujours pour objectif d’offrir un accès à l’épargne au plus grand nombre. Pour mieux comprendre ses avantages, nous vous détaillons toutes les caractéristiques de ce livret.

Versements et retraits

A l’ouverture de ce compte épargne, un versement minimum de 30 € est nécessaire. A la suite, le détenteur du livret a une liberté totale sur les versements et les retraits sur ce compte. La seule limite est que le solde ne peut être négatif. A noter également que les dépôts ne peuvent être mis en nantissement.

Taux du livret

L’un des principaux avantages du LEP est son taux garanti. Depuis le 1er août 2015, il est fixé à 1,25%/an. Le taux de rémunération de ce livret est indexé sur celui du Livret auquel une majoration est ajoutée. De 2004 à 2007, cette majoration était de 1 point. Aujourd’hui le taux du LEP est un demi-point supérieur au taux du livret A.

Le plafond du LEP

Même si les mouvements sur ce livret sont libres, ils ne peuvent pas dépasser un certain plafond. Ainsi, le Livret d’Epargne Populaire dispose d’un plafond de dépôt fixé à 7 700 €. Le montant plafond ne peut être dépassé que par la capitalisation des intérêts. Ce plafond a évolué depuis la création de ce livret mais est aujourd’hui fixe depuis 20 ans.

LEP et fiscalité

La fiscalité est l’un des principaux atout de ce livret. En effet, les intérêts collectés grâce au LEP sont exonérés d’impôts et de cotisations sociales. Les intérêts du LEP sont calculés par quinzaine et sont versés au 31 décembre chaque année. 
 

Qui peut ouvrir un LEP ?

Destiné aux revenus les plus modestes, chaque personne qui remplit les conditions d’éligibilité peut ouvrir un livret de ce type. Lorsque le foyer fiscal est composé d’un couple marié ou pacsé, il est possible d’ouvrir deux LEP. Quoi qu’il en soit, il n’est pas possible d’ouvrir plus d’un LEP par contribuable ou d’en ouvrir un au nom de ses enfants. 
 

Les conditions d’éligibilité au LEP

Pour pouvoir ouvrir un LEP, il est nécessaire que votre domicile fiscal soit situé en France. Pour justifier de votre situation fiscale, il est nécessaire de transmettre votre avis d’imposition sur le revenu de l’année précédente à l’établissement bancaire. Par la suite, les conditions d’ouverture vont dépendre de votre avis d’imposition et de votre niveau de revenus.

En effet, l’Etat a fixé un plafond maximum de revenu pour l’ouverture d’un LEP. Pour une ouverture en 2019, il est nécessaire que vos revenus ne dépassent pas 19 779 €. Ce seuil de revenu fiscal de référence évolue de 5 282 € pour chaque demi-part de quotient familial supplémentaire. Tant que votre situation fiscale respecte les seuils fixés, vous pouvez profiter du LEP.
 

Est-il possible de transférer un LEP ?

A tout moment, vous avez la possibilité de faire une demande de transfert de votre LEP. Cette opération est possible entre les établissements habilités. Pour éviter tout problème au niveau du versement des intérêts, le transfert du LEP sera réalisé en fin de mois où l’historique des opérations sera transmis au nouvel établissement bancaire. 
 

Comment clôturer son LEP ?

La clôture de son LEP peut être demandée à tout moment. Cette démarche est totalement gratuite. Cependant, tant que votre situation correspond aux conditions d'éligibilité et que vous adressez les informations nécessaires à votre banque chaque année, vous pouvez continuer à profiter du régime fiscal avantageux du LEP. 
 

Le cas des comptes inactifs

Lorsqu’aucune opération n’a été réalisée sur un compte pendant 5 années consécutives, on considère que le Livret d’Epargne Populaire est inactif. Dans ce cas, il est nécessaire que l’établissement bancaire qui gère ce compte en informe le titulaire. Dans le cas où, ni le titulaire, ni l’un de ses proches, ne s’est manifesté au cours des 10 années suivantes, les fonds présents sur le compte sont obligatoirement transférés à la Caisse des Dépôts et Consignations. A la suite, la CDC va conserver ces fonds pendant une durée de 20 ans. Si au cours de cette période, le titulaire ou ses ayants-droits ne se sont pas manifestés, alors les fonds seront définitivement conservés par l’Etat français. Pour vérifier si vous êtes bénéficiaire d’un compte inactif, n’hésitez pas à consulter le site internet Ciclade.
 

Peut-on ouvrir un LEP dans une banque en ligne ?

Afin d’améliorer leur rentabilité, les banques en ligne cherchent désormais à élargir leur gamme de produits bancaires. Ainsi, la quasi-totalité proposent des crédit immobiliers et différents livrets d’épargne. Néanmoins, ces établissements ne proposent pas encore de Livret d’Epargne Populaire. Cela s’explique par les conditions très spécifiques de ce livret d’épargne réglementée. En effet, le taux fixe et les conditions de revenus posent des problèmes aux établissements bancaires. De ce fait, les banques en ligne ont fait le choix de ne pas distribuer ce type de produit pour le moment. 
 

Le LEP : un compte peu répandu

Au vu des contraintes administratives qu’implique le LEP, les banques en ligne ont donc décidé de ne pas proposer le LEP à leurs clients. Du côté des banques traditionnelles, même si ce contrat fait partie de leur catalogue de produits, il est rarement proposé aux clients : seulement 13% de la population en possède un (alors qu’il est accessible pour 40%). Bien que les conditions soient restrictives, le LEP est très intéressant pour les clients éligibles. Si vous répondez aux critères pour ouvrir un LEP, n’hésitez donc pas à demander à votre conseiller bancaire. 
 

Tous les guides epargne
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.