8 astuces pour surmonter une fin de mois difficile

Marie Caillet - publié le 24/04/2020 à 09:45

Retour de vacances, dépense imprévue ou perte d’emploi, environ 1 Français sur 2 connaît au moins une fois dans sa vie les désagréments d’un découvert bancaire. S’il ne faut pas trop s’alarmer, il est tout de même important de réagir et de ne pas laisser la situation s’envenimer. Voici 8 astuces pour surmonter une fin de mois difficile et surtout, éviter que cela ne se reproduise.

1. Relativiser

Avant de vous alarmer, il faut garder à l’esprit que les fins de mois difficiles concernent tout le monde et qu’ils sont loin d’être une fatalité ! Il est parfaitement possible de s’en sortir et d’améliorer votre situation économique, à condition de prendre des mesures efficaces. Ne paniquez pas et faites en sorte d’en tirer des enseignements pour le mois suivant. Le but est d’apprendre à mieux gérer son budget ou à faire face aux imprévus. Gardez donc votre calme, respirez et réagissez !

2. Faire un bilan

La première chose à faire est d'établir un bilan de la situation pour découvrir quelle est la cause de ces ennuis financiers. Est-ce la première fois que vous avez une fin de mois difficile ? Y a-t-il eu des imprévus ce mois-ci ? Avez-vous dépensé plus que d’habitude ? Avez-vous perdu une source de revenus ? Il est important de localiser la source du problème pour trouver une solution. Révisez vos dépenses en essayant de les classer par catégories (courses, loisirs, santé, cadeaux, etc.), pour identifier la source de dépense la plus coûteuse.

3. Revoir ses priorités

Une fois que vous avez découvert pourquoi vous avez une fin de mois difficile, il est important de réagir rapidement pour réduire les dépenses au maximum. Pour cela, essayez de revoir vos priorités. 55 % du budget mensuel des Français est dédié aux loisirs. Oubliez donc les sorties et le shopping pendant quelques semaines et priorisez les dépenses indispensables comme la nourriture, l’électricité, l’eau et l’essence. Si vous n’êtes pas prêt à faire ce sacrifice, réduisez les dépenses en louant un film plutôt que d’aller au cinéma avec toute la famille. Il est possible de se divertir en dépensant moins !

4. Favoriser le fait maison

La tendance est depuis quelques années au Do It Yourself (fait soi-même) et c’est un bon moyen pour réduire les dépenses de votre foyer tout en prenant du bon temps. Cuisinez des petits plats maison plutôt que d’acheter des plats préparés, faites vous-même vos yaourts ou votre pain par exemple. Apprenez à cuisiner les restes également. En plus de faire des économies, vous mangez mieux et vous apprenez de nouvelles recettes.

5. Faire ses comptes

Pour surmonter une fin de mois difficile et éviter que cela ne vous arrive à nouveau, il est conseillé de faire ses comptes régulièrement et de contrôler son compte bancaire. Notez toutes vos dépenses et vos recettes et déduisez de votre salaire tout ce que vous avez à régler pendant le mois. De cette façon, il est plus facile d’avoir une vue d’ensemble et de prévoir les dépenses à venir. Pensez aussi à suivre vos comptes sur l’espace perso de votre compte bancaire.

N’hésitez pas à faire bon usage des applications de gestion de comptabilité personnelle : elles sont nombreuses et vous aideront à y voir plus clair !

6. Mensualiser

Pour éviter les grosses dépenses, la mensualisation est une solution intéressante. Elle permet de répartir vos paiements sur 10 ou 12 mois et d’alléger ainsi la note en douceur. Outre les impôts, il est aussi possible de mensualiser votre assurance voiture, l’électricité ou l’eau par exemple. Demandez un prélèvement automatique en début de mois lorsque votre compte est bien fourni, de façon à gérer ensuite les dépenses « secondaires ».

7. Payer en espèces

Pour contrôler vos dépenses, n’hésitez pas à laisser votre carte bancaire et votre chéquier à la maison pour vous obliger à payer en espèces. En effet, on a tendance à dépenser davantage avec une carte bancaire ou un chéquier car la dépense semble « virtuelle » sur le moment. En payant avec des espèces, vous êtes moins dépensier car vous êtes limité.

8. Arrondir ses fins de mois

En cas de coup dur, il est possible d’arrondir ses fins de mois avec une activité en extra. N’hésitez pas à vendre les vêtements ou accessoires que vous n’utilisez plus dans un vide-grenier ou sur Internet. Proposez vos talents en tant que professeur de mathématiques par exemple ou trouvez un petit travail d’appoint pour le soir et les week-ends. Si vous disposez d’une chambre vide dans votre logement, pourquoi ne pas la louer à des étudiants ou des touristes de passage dans votre ville ? C’est une source de revenus intéressante qui ne demande pas beaucoup d’investissement personnel.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.