Le budget des vacances de la Toussaint des Français est en baisse

Perrine de Robien - publié le 20/10/2020 à 13:33

En France, les vacances de la Toussaint ont déjà commencé et finiront le 1er novembre. Cette année, crise sanitaire oblige, les Français ont réduit leur budget et ont modifié leurs plans.

vacances Toussaint automne budget
Les Français ont resserré le budget des vacances de la Toussaint.

Vacances de la Toussaint : objectif économies

À quelques jours de la fête de la Toussaint, le baromètre Mondial Assistance dévoile comment les Français vont passer ces vacances d’automne cette année. Force est de constater qu’en raison de la crise sanitaire, les 14% des sondés qui ont prévu de partir en congés cette année (soit - 8 points par rapport à 2019) ont dû s’adapter et modifier leurs plans. Ainsi, 47% séjourneront dans leur résidence secondaire (contre 33% en 2019), moins chère qu'un séjour à l'hôtel ou une location.

Selon le sondage, 1 Français sur 5 privilégie finalement un séjour en France plutôt qu’à l’étranger. Cette tendance explique « certainement la forte hausse des départs en France (82%, +12 points par rapport à la Toussaint 2019) ». Par ailleurs, 16% des sondés ont opté pour passer leurs vacances dans des lieux moins fréquentés afin d’éviter les foules. « Toutefois, ces plans pourraient être amenés à évoluer car près d’un Français sur deux (46%) reconnaît attendre le dernier moment pour se décider à partir ou non » note le barème.

Budget resserré, économies et activités gratuites

D’une manière générale, les vacanciers souhaitent avant tout se ressourcer et changer d’air. Si 1 personne sur 10 évitera de rendre visite à un proche pour éviter les risques de contamination, un tiers se rendront malgré tout dans leur famille ou chez des amis cet automne. « Dans le contexte sanitaire anxiogène, les attentes vis-à-vis de ces vacances vont avant tout vers le changement d’air (29%, +7 points). Les seniors, considérés comme une population plus à risque face à l’épidémie, sont particulièrement sensibles à ce besoin de respirer (35% contre 25% des plus jeunes) ».

Côté budget vacances, il n’a jamais été aussi bas. Le sondage note en effet une baisse puisqu’il atteint en moyenne 565 € (soit une baisse de 151 € par rapport à 2019). Par souci d’économie, ils vont recourir à leurs propres moyens pour l’organisation de vacances. La moitié des sondés prévoient d’utiliser leur voiture personnelle (contre 36% l’année dernière), 47% séjourneront dans une résidence secondaire (contre 33%) et 47% ont prévu de faire des loisirs gratuits (contre 35%). « Des activités impliquant peu de dépenses, comme la randonnée ou les balades à vélo seront ainsi privilégiées par 59% des Français. Ce recours aux solutions personnelles permet également de limiter les risques de contagion par le virus ».

À lire aussi 4 idées vacances en France pour la Toussaint

Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.