Magasins d'usine : bon plan ou arnaque ?

Anne-Sophie O - publié le 18/12/2020 à 14:30

Vous avez déjà entendu parler de ces grands magasins de déstockage, qui proposent des prix bradés et des promotions sur les invendus de grandes marques. Mais s'agit-il vraiment d'un bon plan ? Et comment éviter les arnaques ?

De bonnes affaires à petits prix

Tout le monde ne peut pas se permettre de dépenser plusieurs centaines d’euros en vêtements, mais il est parfois difficile d’attendre les soldes quand on a absolument besoin d’un manteau, d’un jean ou d’une robe de soirée. Les magasins de déstockage sont peut-être la solution ! 

Ces boutiques proposent en effet des vêtements de marque et de qualité à petits prix, accessibles pour les budgets serrés. Les promotions sont permanentes, et de plus en plus de boutiques de ce type voient le jour en France.

Bénéficier de réductions

Les magasins de déstockage proposent des réductions allant parfois jusqu’à -50% ou -80% ! On comprend mieux pourquoi les consommateurs sont nombreux à arpenter ces boutiques à la recherche de bonnes affaires et de promotions intéressantes.

Le secret de ces mini prix ? Avec un succès grandissant et la présence de ces boutiques dans de plus en plus de villes françaises, les marques profitent pleinement de ces nouvelles opportunités marketing, en y vendant, pas exemple, les invendus de la saison précédente.

Attention aux arnaques des magasins d'usine

Plusieurs spécialistes et anciens salariés affirment que certaines marques n’hésitent pas à produire elles-mêmes des vêtements spécialement destinés aux magasins de déstockage.

Elles réalisent des vêtements ressemblant à ceux vendus au prix fort dans leurs magasins, mais les fabriquent dans des tissus de moins bonne qualité. Elles affichent ensuite un prix factice barré, avant de proposer un prix de vente plus abordable (mais souvent trop cher par rapport au tissus utilisé). Cette technique a été dénoncée par plusieurs spécialistes, internautes et couturiers.

Il est parfois difficile de faire la différence entre une véritable aubaine et une arnaque, mais quelques solutions existent si vous avez le moindre doute.

Le saviez-vous ? Sur Internet aussi les arnaques sont fréquentes ! Apprenez à repérer une fausse promotion en ligne !

Comment repérer les fausses promotions ?

Commencez par vérifier l’étiquette. Si vous achetez un produit d’une marque dont la production se trouve en France, vous devez obligatoirement avoir la mention « Made in France » sur l’étiquette. Renseignez-vous donc sur les lieux de fabrication des vêtements de la marque qui vous intéresse. Si la provenance n’est pas notée, vous êtes face à une arnaque.

Vous avez déjà acheté un vêtement de déstockage et vous avez un doute sur son authenticité ? Rendez-vous dans une boutique officielle de la marque à laquelle appartient votre vêtement : les vendeurs et vendeuses sauront rapidement vous dire s’il s’agit d’un produit de leur collection ou non.

Enfin, si les prix affichés vous semblent suspects, avec des mentions telles que « prix conseillé », vous avez de fortes chances d’être face à une fausse création spécialement destinée aux boutiques de déstockage. Peut-être même que ce vêtement n’a jamais vu le jour dans les véritables magasins de marque.

Acheter moins cher : un cercle vicieux ?

Si la plupart des vêtements sont de bonne qualité, et que vous avez l’opportunité de réaliser de bonnes affaires, attention à ne pas dépasser les limites ! N’achetez que des vêtements que vous êtes certains de porter. En effet, le prix total de vos achats peut rapidement grimper si vous vous laisser emporter par la frénésie des réductions. N’hésitez pas à faire une liste précise de ce dont vous avez besoin avant de venir, et de vous y tenir.

Et si un coup de cœur peut arriver, ne jetez pas tout ce qui passe à votre portée dans le panier, car vous risqueriez de dépenser beaucoup plus que prévu !

A lire aussi : Les magasins de déstockage : une bonne affaire ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.