Comment trouver des places pour l'opéra moins chères ?

Mustapha Azzouz - publié le 05/03/2020 à 15:00

Si l’opéra véhicule une image élitiste et parfois même inaccessible, il a pour vocation, et par de nombreux moyens, de se démocratiser et d’attirer les spectateurs de tous horizons. Il n’est pas nécessaire d’avoir un compte en banque bien fourni pour assister à un opéra ! Oubliez donc les idées reçues et découvrez les différentes options qui s’offrent à vous pour dénicher des places moins chères !

Opéra moins cher : abonnez-vous !

L'abonnement est la première option qui s'offre à vous pour aller à l'opéra sans vous ruiner. Pensez à vous abonner dès le début de la saison pour profiter des tarifs les plus intéressants. Pour les moins de 28 ans, les réductions à l’Opéra de Paris (Garnier comme Bastille) peuvent atteindre 50 %.

Les opéras de Paris, mais aussi en province, proposent tous une formule d'abonnement à leurs spectateurs. Dans la capitale, l’abonnement consiste en l’achat groupé et anticipé de 4 spectacles au minimum. Vous devez prendre des places dans la même catégorie (ou une catégorie associée) pour chacune des représentations. Cet abonnement vous donne aussi la priorité pour effectuer d’autres réservations en cours d’année sans avoir à attendre la mise en vente à l’unité.

Bon à savoir : le Pass’Jeunes, le sésame des moins de 28 ans

Tous les ans, l’Opéra de Paris et la Comédie Française mettent en vente le Pass’Jeunes à 20 €. Réservé aux moins de 28 ans, il leur permet de réserver des places à tarifs préférentiels. Il permet également d’accéder en priorité au guichet de l’Opéra de Paris lors de la mise en vente des billets dernière minute qui a traditionnellement lieu 30 minutes avant les représentations.

Les formules pour voir un opéra pas cher

Il existe un autre moyen de voir un opéra pour pas cher : les formules. L’Opéra de Paris propose par exemple de nombreuses formules à des prix très alléchants pour les moins de 28 ans. Ils peuvent ainsi profiter de la formule danse et assister à 4 ballets pour 65 €, ou s’offrir la formule lyrique qui leur permettra de découvrir 4 opéras pour 104 €. Une formule mixte avec 2 opéras et 2 ballets pour 81 € complète cette offre.

Pour l'opéra (5 au minimum), il est possible de dénicher des places à 35 ou 70 € le spectacle, pour les ballets (3 au minimum), les places peuvent vous coûter seulement 25 €.

L'offre diffère bien entendu d'un opéra à l'autre. Les formules sont une bonne alternative entre l'abonnement et l'achat de places à l'unité.

Les places d'opéra à l'unité

Si vous voulez assister à une seule représentation, les abonnements ou formules ne sont pas intéressants pour vous ! Il vaut mieux dans ce cas acheter vos places à l'unité. Mais attention, il faut être réactif. Tenez-vous au courant du calendrier d'ouverture des réservations et connectez-vous dès la première heure. Pour ne pas perdre de temps et passer à côté des prix intéressants, créez votre compte au préalable sur le site de l'opéra. Le jour de l'ouverture de la vente, vous n'avez plus qu'à vous connecter et acheter les places qui vous intéressent. De cette façon, vous pouvez trouver des places dans les catégories « relativement » bon marché.

S'offrir une soirée d'opéra de dernière minute

Sachez que la plupart des opéras, celui de Garnier et de Bastille à Paris, mais aussi en province, mettent en vente le jour même de la représentation des places à tarifs réduits, et ce, quel que soit votre âge.

À l'Opéra Bastille, tous les soirs de spectacle, 32 places à 5 euros sont mises en vente au guichet à 11h30. Ces places sont semi-assises, c’est-à-dire que vous pourrez vous appuyer sur une barre rembourrée, mais n’aurez pas de siège. Cependant, si la représentation n’est pas complète, vous pourrez vous assoir.

À l'Opéra Garnier, les jours de spectacles, ce sont des places de 6e catégorie (plusieurs dizaines) qui sont mises en vente au prix de 10 euros seulement ! Rendez-vous également au guichet à partir de 11h30.

Évidemment, pour réussir à acheter une place à la dernière minute, il est primordial de faire preuve de patience et de persévérance… Les places sont très prisées ! Il faut attendre longtemps et certaines places ne vous donnent pas droit à une place assise. Il faut alors être prêt à rester debout pendant plusieurs heures.

Bon plan opéra : la bourse d'échange de billets

L'Opéra National de Paris a mis en place une bourse d'échange de billets. Le principe est simple. Les détenteurs de billets qui ne peuvent pas assister à un spectacle revendent leurs billets au prix officiel. Ici, pas de marché noir ni de prix « gonflés ». Tout est fait dans un cadre légal et sécurisé. Vous pouvez trouver des tarifs intéressants et même des places pour des opéras complets depuis longtemps.

Bon à savoir : quand l’opéra vient à vous

Si vous ne pouvez pas aller à l'opéra, c'est l'opéra qui viendra à vous ! Certains cinémas diffusent en direct des opéras. Par exemple, plusieurs productions sont diffusées dans les cinémas UGC dans le cadre de la programmation Viva l’Opera ! Comptez 28 € pour une représentation. Vous pouvez également faire des économies en achetant plusieurs places d’un coup et ainsi payer 75 € pour 3 opéras, 115 € pour 5 opéras et 200 € pour 10 séances grandioses. Les moins de 26 ans n’auront que 10 € à débourser par spectacle. Mais attention, il faut tout de même réserver, car les places sont aussi très prisées et les séances complètes très rapidement.

Amoureux de culture et curieux vont être ravis : aller à l’opéra peut être à la portée de tous les budgets ! Abonnements, formules et tarifs jeunes vous permettront de profiter de spectacles inoubliables.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils budget
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.