Certaines retraites vont être exonérées d'une taxe

Jean-Baptiste Le Roux - publié le 26/10/2020 à 10:16

Les députés de l’Assemblée nationale ont adopté jeudi 22 octobre dernier un amendement visant à exonérer les retraités, sous certaines conditions, de la Contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (Casa).

Retraité
Les députés ont aligné le fonctionnement de la Casa sur celui de la CSG.

Une exonération de la Casa votée par l'Assemblée nationale

Ce ne sera pas Byzance, mais c’est toujours cela à prendre. Jeudi 22 octobre dernier, les députés ont adopté un amendement au projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2021, visant à permettre à certains retraités de réaliser des économies. Concrètement, cet amendement va permettre d'exonérer certains retraités, sous conditions, de la Contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (Casa).

Un sujet particulièrement technique, mais qui, in fine, pourrait avoir des répercussions positives sur le budget des retraités, notamment de ceux gagnant moins de 1.200 € par mois. Il s’agit en fait d’un alignement de la Casa sur le fonctionnement de la Contribution sociale généralisée (CSG). Cette dernière s’applique à un taux différent, en fonction du niveau de votre pension. Vous pouvez même en être exonéré.

Quelques euros par mois d'économisés pour les retraités gagnant moins de 1.200 euros par mois

Depuis l’an dernier, cette CSG n’augmente que si vos ressources dépassent un certain seuil de revenu, pendant deux années consécutives. Un principe qui n’était jusqu’alors pas appliqué à la Casa. Grâce à cet amendement, la Casa s’aligne donc sur le principe de fonctionnement de la CSG. Il faudra donc attendre deux années consécutives de hausse des ressources d’un retraité, pour que ce dernier s’acquitte de la Casa.

Une manière pour les députés de mieux prendre en compte les rentrées d’argent exceptionnelles dont pourrait bénéficier un retraité modeste, sans avoir à le pénaliser directement d’un point de vue fiscal. Dans les faits, cela représente un peu plus de trois euros par mois pour un retraité gagnant moins de 1.200 € par an. Mais par les temps qui courent, on ne crachera pas dessus.

À lire aussi 3 astuces pour éviter la perte de revenus à la retraite

Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.