L’AMF met en garde contre les sites d’investissement frauduleux

Jean-Baptiste Le Roux - publié le 01/07/2020 à 14:17

L’Autorité des Marchés Financiers a mis à jour sa liste noire des sites Internet proposant d’investir, mais sans autorisation légale.

Investissement
Depuis le 1er janvier 2020, l’AMF a ajouté 52 noms sur sa liste des sites Internet non autorisés à proposer des investissements en ligne.

L'AMF met à jour sa blacklist

Si vous souhaitez placer votre argent, ne le faites pas n’importe où, vous pourriez le regretter.

Investir et placer son argent à des taux vraiment intéressants. Tout le monde en rêve. C’est bien pour cette raison que fleurissent sur Internet des sites web proposant d’investir dans des biens divers. Parfois au détriment de la légalité et des autorisations nécessaires. C’est pour cette raison que l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a mis à jour sa blacklist des sites en question.

L’AMF en profite au passage pour alerter les épargnants sur les dangers que peuvent représenter ce genre de sites Internet. Des sites qui semblent parfois biens sous tous rapports. L’illusion peut être parfaite, et les épargnants peuvent ainsi se faire avoir très facilement. Parmi les sites répertoriés, on retrouve des adresses telles que www.vin-sur-vin.net, ou encore palaisduwhisky.com. Pour retrouver la liste complète, cliquez ici.

Des propositions d'investissement qui fleurissent sur Internet

Pour rappel, depuis le 1er janvier dernier, l’AMF a ajouté pas moins de 52 noms sur sa liste des sites Internet non autorisés à proposer des investissements en ligne. L’Autorité des Marchés Financiers rappelle que toute proposition d’investissement doit d’abord passer sur son bureau avant de pouvoir être commercialisée auprès du grand public. Il existe d’ailleurs une liste blanche que l’on peut consulter ici.

L’AMF met en garde les épargnants sur le fait que sa liste est actualisée régulièrement, mais qu’elle n’a jamais vocation à être totalement complète en raison du fait que ces sites Internet fleurissent très rapidement sur la toile. D’où la nécessité de redoubler de méfiance en matière d’investissement sur le web, ou bien de se replier vers des valeurs sûres : pierre, or, en passant par des canaux plus classiques.

À lire aussi : Bien investir son argent en temps de crise 

Réduisez vos factures grâce à nos conseils budget
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.