Comment louer sa place de parking ?

Anne-Sophie O - publié le 15/06/2020 à 14:30

Vous possédez une place de parking mais pendant que vous êtes au boulot, en déplacement ou parti en vacances, vous n'en avez pas forcément besoin ? Et si la louer pouvait vous rapporter un peu d'argent ?

Que dit la loi ?

La location d’une place de parking seule n’est soumise à aucune réglementation spécifique. Généralement, propriétaire et locataire définissent ensemble des conditions. Ce sont ces conditions qui font office de loi. C’est pourquoi il est fortement conseillé (car pas obligatoire) de mettre ces conditions par écrit, sous la forme d’un contrat.Vous devrez aussi remettre au locataire un état des risques naturels et technologiques, annexé au contrat. Ce document est valable 6 mois et présente les risques naturels qui pourraient survenir (inondations, glissements de terrain...) et technologiques (industriels, biologiques...). Vous trouverez ce document en mairie, à la préfecture, ou auprès de la DDE.Il ne faut pas oublier non plus que le locataire doit souscrire à une assurance.

Vous vous demandez s'il faut investir dans une place de parking ? Une place de parking peut être un investissement intéressant à condition de bien choisir l'emplacement de votre place de parking. Soyez également vigilant sur d'autres points lors de votre investissement comme les frais de notaire, les frais d'assurance ou encore la taxe d'habitation.  

Ce qui doit figurer dans le contrat de location

Les conditions du contrat sont libres, mais ne doivent pas porter atteinte à l’ordre public ou aux droits et à la liberté des personnes. Il est recommandé d’y définir :

  • la description des lieux : emplacement précis, numéro, moyens d’accès... ;
  • la durée du contrat ;
  • la durée et les conditions du préavis ;
  • le montant du loyer : préciser si le montant est assujetti à la TVA, et dans ce cas, si le montant est HT ou TTC ;
  • le dépôt de garantie.

Louez votre parking sur Internet !

MonsieurParking.com : ce site met en relation propriétaires et locataires de parking. Pour louer votre place, choisissez le type d’annonce que vous souhaitez déposer (vous avez le choix entre avis de recherche ou annonce de location), renseignez l’adresse où est situé l’emplacement. Vous pourrez géo-localiser votre annonce et ajouter des photos pour la personnaliser.Pour contacter tous les membres du site, un pass premium est nécessaire. Son prix : 9,90 € par mois.

Combien ça rapporte ?

En louant votre place de parking lorsque vous ne l’utilisez pas, vous pouvez gagner jusqu’à 2 500 € par an pour une place bien située.Au niveau fiscal, il y a des obligations pour le propriétaire et pour le locataire :

  • pour le locataire, un emplacement de parking est imposable à la taxe d’habitation car considéré comme dépendance, sauf s’il est situé à plus d’1 km de l’habitation.

• pour le propriétaire, si l’emplacement est loué de manière non professionnelle, les loyers sont exonérés de TVA, mais les recettes sont imposables et à déclarer dans les revenus fonciers.

Louer son parking peut constituer une véritable rentrée d'argent. En province, un parking coûte une centaine d'euros par moi, à Paris, les prix peuvent dépasser les 200€ par mois ! 

Réduisez vos factures grâce à nos conseils budget
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.