Comment gagner de l’argent en testant des produits ?

Mustapha Azzouz - publié le 04/10/2019 à 14:30

Tout le monde rêve d’arrondir ses fins de mois sans avoir à faire des heures supplémentaires ou à ramener du travail à la maison. Et si l’opportunité de tester gratuitement des produits s’y ajoute, il n’y a plus une seconde à perdre. Cela tombe bien puisque de plus en plus d’entreprises souhaitent recruter des volontaires. Alors, peut-on vraiment gagner de l’argent en devenant testeur ? On vous dit tout.

Tester des produits : comment ça marche ?

Nouveautés, innovations, nouvelle gamme de produits, etc., les entreprises et les industriels ne cessent de travailler à l’amélioration de leurs différents produits. Mais avant, pendant et après leur commercialisation, ils ont besoin de vérifier leur succès auprès de vrais consommateurs. C’est pourquoi nombre d’entre eux confient cette tâche à des organismes spécialisés qui se chargent de recruter des testeurs et de leur envoyer les différents échantillons.

Devenir testeur est en réalité très simple et ces entreprises en recrutent de nouveaux sans cesse. Il suffit donc de s’inscrire sur Internet ou de se rendre dans les bureaux de l’entreprise pour y remplir un dossier et attendre d’être accepté. Une fois que vous êtes enregistré dans le panel de consommateurs, l’entreprise fait appel à vous pour tester les produits qui vous correspondent.

Quels produits peut-on tester ?

Le choix est assez vaste côté tests, mais il s’agit le plus souvent de produits alimentaires (plats cuisinés, céréales, etc.), d’hygiène (gel douche, dentifrice, produits pour bébé, etc.) ou de cosmétiques (crèmes antirides, amincissantes, produits de maquillage...). Ils peuvent donc être envoyés par colis au domicile du testeur et lui permettre de répondre aux enquêtes depuis son ordinateur.Parfois, pour les produits cosmétiques essentiellement, le testeur devra subir quelques analyses et devra donc se rendre en laboratoire ou dans les locaux de l’entreprise. Mais ce type de test est bien mieux rémunéré qu’une simple enquête à cocher sur Internet.

Quels sont les risques ?

La question des risques inquiète parfois les futurs testeurs de produits, surtout lorsque les produits n’ont pas encore été commercialisés. Mais rassurez-vous, vous ne risquez rien du tout. Car avant d’en arriver au stade des tests sur les consommateurs, les fabricants ont dû soumettre leurs produits à des batteries d’analyses en laboratoire. La loi est très claire, vous ne devez courir aucun danger.

et les effets secondaires des cosmétiques ? C’est en effet le seul risque désagréable des tests de produits. Non testés sur la peau humaine, il peut arriver que les produits occasionnent quelques effets secondaires puisque c’est souvent cette possibilité qui est testée. Mais pas de panique, rien de grave ne peut vous arriver.

Comment gagner de l'argent avec le test de produits ?

Dans la plupart des cas, le testeur de produits alimentaires ou d’hygiène n’est pas rémunéré. Il n’obtient que des bons de réduction ou la gratuité de l’article testé. Mais pour les produits cosmétiques, la rémunération peut grimper.Tout dépend en réalité du type de produit et de la durée de l’essai. Si des analyses poussées sont nécessaires et obligent le testeur à se déplacer de nombreuses fois, ce dernier peut facilement se faire payer entre 700 et 1000 euros (et entre 50 et 150 euros pour des tests plus simples).

Tester les nouveautés en avant-première et gratuitement, c’est plutôt une bonne nouvelle. Et si cela permet en plus de se faire un peu d’argent de poche, alors on risque bien de s’inscrire tout de suite, non ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.